VIDEO. Le sud du Tchad risque d’être coupé de N’Djamena

0
794

Société – Voyager vers le sud du Tchad relève d’un parcours de combattant. Pour cause, la dégradation très avancée de la route nationale. Voici dans quel état les Tchadiens voyagent.

Pour qu’un Tchadien voyage vers le sud du pays, il faut qu’il soit dans tous ses états. Une route dégradée qui décourage et fait hurler bon nombre de la population. Le souci majeur reste sur l’insécurité et le temps du trajet.

La colère de certains voyageurs s’oriente sur les responsables du Fonds d’entretien routier (FER), qui pour eux, ne font que bouffer l’argent collecté pour entretenir la route. Le FER collecte 500 sur tous les engins motorisés à quatre roues.

« Cette dégradation ne devrait pas exister, vu le nombre de véhicules qui circulent dans cette zone », réagit un voyageur.

Laisser un commentaire