mardi 21 septembre 2021

Tchad : battue par son mari, une femme perd la vie

A Farcha dans le 1er arrondissement de N’Djamena, une femme a rendu l’âme après s’être fait violemment battre par son mari.

C’est précisément  dans le  quartier Farcha  Djougoulié que le drame s’est produit. Yanyam, femme au foyer a été violemment battue par son mari le lundi 17 février 2020. Dans un état grave, elle a été évacuée d’urgence à l’hôpital général de référence nationale où elle a rendu l’âme le mardi 18 février.

A RELIRE : Assassinat de colonel Dinar : Youssouf Djaoro rapporte ce qu’il en sait

Sa voisine, témoin des actes de violence que subissait souvent dame Yanyam raconte : mes  nouveaux voisins sont un couple qui se bat presque deux à trois fois par semaine. On entend toujours des cris, hurlements et pleurs venant de leur chambre. Ce  lundi 17 février ils ont commencé à se battre dans leur chambre porte fermée. L’homme finit par poignarder sa femme avec le couteau. Saisi de peur, il a ouvert la porte lui-même et l’a conduite à l’hôpital puis se rend à la Police volontairement. Il nous a été  rapporté que la dame a finalement rendu l’âme.

A RELIRE : en partant pour l’église, une femme se fait violer et assassiner

Dans le même quartier, une autre femme qui vient d’accoucher à peine un mois a été gravement blessée par son propre mari avec une machette. Dans un état grave, celle-ci a été admise aux urgences le même jour dans la matinée du mardi  et son mari arrêté par la Police. Selon une de ses voisines, le monsieur n’est pas à son premier forfait. « En août dernier, il l’a gravement blessée à la main avec  le couteau. Cela a déformé la main de la dame mais ils se sont réconciliés et cette fois-ci c’est plus grave qu’avant parce qu’il l’a découpé avec la machette. Ça allait être sa mort mais elle a été évacuée rapidement à l’hôpital.»

Malgré les sensibilisations, les mentalités n’ont pas changé. Les femmes continuent par être violentées. Les autorités sont appelées à être rigoureuses dans l’application des textes réprimant de tels actes.

A RELIRE : l’humoriste colonel Dinar assassiné

Mouni Nguemadji Laurea

Laisser un commentaire

économie

Mahamat Idriss Déby présente ses condoléances aux victimes du conflit intercommunautaire de Tyo dans le Ouaddaï

Le président du Conseil militaire de transition présente ses condoléances aux victimes du conflit intercommunautaire qui a eu lieu dimanche dans la localité de...

Tchad: les agents de l’Etat ont jusqu’au 15 octobre pour se faire enrôler dans le nouveau système SIGFIP

Dans un communiqué officiel ce lundi 20 septembre, le Directeur Général du Budget et de l'informatisation donne un délai de 45 jours aux...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
415 votes · 416 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité