Focus sur le Plan d’actions prioritaires d’innovation et de réforme de l’économie numérique au Tchad

Focus sur le Plan d’actions prioritaires d’innovation et de réforme de l’économie numérique au Tchad

À l’occasion de la journée d’information à l’intention des députés sur les secteurs des postes et technologies de l’information et de la communication, le ministre des Postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, le Dr Idriss SALEH BACHAR a profité pour présenter le Plan d’actions prioritaires d’innovation et de réforme de l’économie numérique au Tchad « Papiret ».

Le Papiret est un document d’une vingtaine de pages qui résume la politique actuelle du Ministère des Postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, sur le numérique.

Contexte et état des lieux du numérique au Tchad

Le ministre des Postes, des nouvelles technologies de l’information et de la communication a débuté par rappeler que les TIC sont inscrites comme axe primordial dans les plans opérationnels du (PND). C’est en ce sens que le gouvernement y accorde une attention toute particulière dans la mise en œuvre technique, stratégique et économique de la vision 2030 du pays. Cependant, le Papiret cite des facteurs qui ralentissent l’apport des TIC sur l’Économie nationale tchadienne, et préconise des actions prioritaires avec des résultats à court terme attendus d’ici 2020 pouvant répondre aux défis du numérique au Tchad.

Répondre aux défis du numérique au Tchad par des actions prioritaires

La restructuration et la modernisation du Groupe SOTEL TCHAD et la relance et la redynamisation de la Société tchadienne des Postes et de l’Épargne étant 2 des principaux défis pressants et persistants, le Papiret préconise 53 actions prioritaires reparties en 10 axes dont la mise en œuvre consistera en 3 points :

  • Transmettre à toutes les entités sous-tutelle une lettre de politique sectorielle retraçant les grands axes du plan d’actions et qui servira de ligne directrice à l’élaboration des plans d’actions desdites entités ;
  • Instruire les entités sous-tutelle afin de faire le cadrage de leurs plans d’actions opérationnelles 2019 en rapport avec la politique sectorielle ;
  • Tenir une réunion de concertation mensuelle avec tous les acteurs clés de secteur ;

Résultats attendus du Papiret

La mise en œuvre des actions du Papiret devrait avoir des résultats multiformes (économique et politico-social), économiques via l’accroissement du PIB national lié aux TIC à 5,5%, la création de plus de 2000 emplois directs dans le secteur et l’accroissement du taux d’accès à l’Internet de 35% d’ici 2020.

Par ailleurs, le Dr Idriss Saleh Bachar a rappelé que la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires d’innovation et de réforme de l’économie numérique au Tchad ne serait un succès qu’avec l’implication de tous les acteurs du domaine.

2 Commentaires

  1. Bakhit Moustapha Timan
    1 mai 2019 at 9 h 50 min Répondre

    Vraiment je tirait le chapeau

  2. Bakhit Moustapha Timan
    1 mai 2019 at 9 h 54 min Répondre

    je tirait le chapeau Dr idriss saleh Bachar vraiment quelqu’un qui as bien maîtriser sont domaines

Laisser un commentaire