vendredi 27 janvier 2023

Une délégation de la commission de l’Union africaine au Tchad pour activer un fonds au profit des victimes d’Hissène Habré

Une mission de la Commission de l’Union africaine (UA) est attendue ce lundi 8 août à N’Djamena, pour démarrer les activités d’un fonds créé pour indemniser les victimes de l’ancien président Hissène Habré, a annoncé l’UA.

La délégation de la mission de l’Union africaine, qui sera au Tchad jusqu’au 11 août courant, installera l’administration provisoire du secrétariat du fonds fiduciaire et réunira son Conseil d’administration afin d’établir un calendrier de travail et définir les modalités du processus d’indemnisation, selon une lettre de Tordeta Ratebaye, chef de cabinet adjoint du président de la Commission de l’UA, et président du Conseil d’administration du Fonds fiduciaire.

Les victimes et leurs alliés ont salué cette évolution après de nombreuses années de retard après la condamnation de Habré en mai 2016 pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et torture, notamment pour des faits de violences sexuelles et viol, par un tribunal sénégalais soutenu par l’Union africaine. Habré, qui a dirigé le Tchad entre 1982 et 1990, est par la suite décédé en août 2021 à Dakar, où il purgeait une peine de prison à vie.

Il est temps que l’Union africaine se réveille et que l’espoir des victimes renaisse“, a estimé Me Jacqueline Moudeina, principale avocate des victimes du régime de Habré. Pour elle, les victimes ont déjà attendu six ans pour que le Fonds soit mis en place alors que leurs associations enregistrent des décès parmi elles toutes les semaines.

Cette mission est un pas de plus bienvenu vers la réparation des victimes“, s’est réjouit Reed Brody de la Commission internationale de Juristes, qui a travaillé avec des victimes de Hissène Habré depuis 1999.

Lorsqu’une Chambre d’appel a confirmé la condamnation de Habré en avril 2017, et octroyé 82 milliards de francs CFA (environ 150 millions de dollars US) à 7 396 victimes identifiées, elle a mandaté un Fonds fiduciaire de l’Union africaine pour lever de l’argent en recherchant les avoirs de Habré et en sollicitant des contributions volontaires. L’UA a adopté le Statut du Fonds fiduciaire au profit des victimes des crimes de Hissène Habré en 2018. Un accord de siège a été signé en 2019 et 5 millions de dollars ont été alloués au Fonds.

Laisser un commentaire

économie

Accident mortel à Oum-Hadjer : “nous allons prendre des mesures fortes pour limiter ces tragédies répétitives”, Mahamat Idriss Déby Itno

Suite à l'accident de voie publique sur la route d'Oum-Hadjer qui a 20 morts, ce vendredi 27 janvier, le président de transition, Mahamat Idriss...

Tchad : les experts valident le Programme régional de la jeunesse de CEN-SAD

L'atelier de validation technique du document de Projet régional de la jeunesse de CEN-SAD (Communauté des États Sahelo-sahariens), commencé le 25 janvier a pris...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1093 votes · 1094 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité