jeudi 8 décembre 2022

Tuerie de Sandana : voici les neuf autorités dont le départ est exigé par la population

Dans les multiples revendications de la population de Sandana et du Moyen-Chari en général, figure le départ de certaines autorités administratives et militaires de la zone. Voici les neuf qui sont clairement citées.

En tête de ces personnalités figure le gouverneur de la province du Moyen-Chari, Ali Ahmat Akhabach. Ensuite, celles dont les noms suivent sont:

  • Mahamat Ahmat, commandant du sous-groupement de la GNNT (Garde nationale et nomade du Tchad) ;
  • Albir Dagache, commandant titulaire de la Compagnie de la Gendarmerie de Sarh ;
  • Adoum Brahim, commandant adjoint de la Compagnie de Sarh ;
  • Mahamat Gamar Nimir, commandant de la Légion de Gendarmerie de Sarh ;
  • Bichara Abakar, Commandant de la Brigade de Koumogo et son adjoint ;
  • Hisseine, commandant de Groupement de Gendarmerie de Sarh ; 
  • Com Box de Sarh ;
  • Bokit, délégué de la Police de Sarh. 

La population les accuse de laxisme, de complicité dans la tuerie qui a fait 12 morts au village Sandana par Koumogo.

Laisser un commentaire

économie

Atelier de présentation du guide d’intégration du changement climatique dans les planifications nationales et sectorielles

La Maison nationale de la femme accueille du 8 au 9 décembre, l’atelier de présentation du guide d’intégration du changement climatique dans les planifications...

Tchad : l’agence nationale de volontariat fait un don de sang

L'Agence nationale de volontariat du Tchad (ANVOLT) a fait un don de sang, ce jeudi 8 décembre au centre national de transfusion sanguine. C'est dans...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1039 votes · 1040 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité