Tchad : la police prend position devant le centre Don Bosco

0
230

SECURITE – Suite aux rumeurs faisant état d’une probable manifestation des jeunes devant le centre des jeunes Don Bosco, les forces de l’ordre ont quadrillé la zone en début de l’après-midi.

Des policiers ont investi les alentours du centre des jeunes Don Bosco. A bord des pick up, armés de gaz lacrymogène, des matraques, des forces de l’ordre ont pris le lieu d’assaut pour faire face à une éventuelle manifestation des jeunes.    

Ces derniers menacent de descendre dans la rue pour protester contre la mort de Mateyan Manayal Bonheur. Le jeune homme a été fauché par deux balles tirées par les agents de sécurité du cortège du président de l’Assemblée nationale, le lundi 4 novembre sur l’avenue Pascal Yoadimnadji.

Sa mort a engendré des réactions et d’indignation sur les réseaux sociaux. Les internautes se sont indignés du comportement des éléments armés du cortège du président de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire