Lundi 17 mai 2021

Tchad : Didier Lalaye porte plainte contre le secrétaire d’Etat à la Santé, Djiddi Ali Sougoudi pour ”diffamation et menace publique”

JUSTICE – Dans la journée du 11 janvier 2021, le médecin, activiste et artiste slameur, Didier Lalaye, alias Croquemort, a déposé, par le biais de son avocat, une plainte contre le Secrétaire d’Etat à la Santé, Djiddi Ali Sougoudi pour « diffamation et menace publique ».

Tout commence sur Facebook. En effet, le Sécretaire d’Etat à la Santé publique et à la Solidarité nationale, Djiddi Ali Sougoudi, a fait un post dans lequel il attaque frontalement Didier Lalaye.

« Didier Lalaye ou slameur Croquemort, tu ne peux pas me traiter de faire la politique du ventre sur ton post et surtout pas toi qui fut suspendu de la faculté de médecine pendant 2 ans pour votre appartenance dans une clique d’étudiants cupides et solidaires ayant commis une interruption volontaire de grossesse à l’HGRN ! », a-t-il écrit.

Et de continuer : « Tu restes poursuivable, toi et ta clique qui ont juste bénéficié d’exclusion ou de renvois temporaires. Je n’ai jamais fait partie des étudiants qui achetaient des motos avec des délits divers dont IVG en milieu médical !!!… »

« Didier lalaye, tu vas me payer cher pour ton ingratitude et tes insultes : ne te crois pas venu si haut car tes casseroles vont te poursuivre », menace-t-il dans son post.

Cette publication a été prise par son confrère médecin Didier Lalaye comme une « diffamation et menace publique ». D’où sa plainte.

Le contenu de la plainte …

Dans sa plainte, le slameur tchadien a décrié le caractère « accusatoire sans aucune réserve, ni preuve » du post de l’ancien patron du Programme national de lutte contre le paludisme. « Dr Djiddi Ali Sougoudi s’était permis de verser dans une dénonciation accusatoire sans aucune réserve, ni preuve à l’appui pour finir par proférer des menaces à l’égard de Dr Lalaye, le plaignant ».

La plainte rappelle que Didier lalaye a été effectivement suspendu de la faculté de médecine de N’Djamena en 2009 pendant deux ans. Mais elle donne une autre raison : « La suspension de Dr Lalaye intervenue en 2009 pour une durée de deux (2) ans. Il s’agit d’une prétendue menace envers le doyen et non pour une interruption volontaire de  grossesse à moins qu’il en rapporte la preuve. »

Ainsi, le plaignant, « ignorant toutes ces imputations et ne s’y reconnaissant ni de loin, ni de près, ni d’aucune manière, Dr Lalaye considère que cela participe d’une volonté manifeste de nuire à sa personne et à son travail dont l’éthique est de rigueur ; le tout, pour porter une atteinte grave à son honneur et à sa considération »,  conclut son avocat dans sa plainte.

La prochaine étape

En matière de poursuite judiciaire au Tchad, après le dépôt de la plainte, l’affaire sera confiée à la police judiciaire pour enquête. Des auditions du/des suspects vont intervenir en cas de nécessité.

Si les faits sont constitués, les pièces seront déposées au parquet du procureur pour une nouvelle audition. Dès lors que les chefs d’accusation sont constitués, le présumé accusé sera mis sous mandat de dépôt en attendant son procès devant le juge ou comparaitra librement.

Le cas Djiddi

C’est la seconde plainte déposée cette année contre Djiddi Ali Sougoudi. En effet, pendant ce même mois de janvier, Dr Djiddi a traité « ceux qui n’ont pas compris » le décret de confinement de N’Djamena, de « moutons » et” con”. Ce qui a amené Me Benjamin Mamgodibaye à déposer le 18 janvier une plainte contre lui pour « menace publique ». L’affaire est toujours pendante en justice.  Une autre vient s’y ajouter.

Lire aussi: Affaire “mouton”: Quelle est la procédure judiciaire pour un membre du gouvernement?

Lorsqu’un membre du gouvernement est mis en cause dans une affaire judiciaire, le juriste Laguerre Ndjerandi, interrogé il y a quelques jours Tchadinfos, avait expliqué qu”’il appartient au procureur de saisir la cour suprême, puis procédera et statuera en matière de règlement de juge et désignera la juridiction”.

Contacter, Dr Djiddi Ali Sougoudi di’ n’avoir pas connaissance d’une plainte déposée contre sa personne. « Je n’ai pas vu une plainte de Didier Lalaye. A vous de me dire selon vos sources », lance-t-il. Affaire à suivre !

Ecobank 2
Mbaindangroa Djekornonde Adelphhttp://www.tchadinfos.com
Journalist in tchadinfos. Ex - Reporter at Opinion_Bi-Mensuel and Sahel -Hebdo / Political scientist- Columnist / Tchad #Team235 Email: djekonfort@gmail.com Tel : +235 63 85 03 89 / +237 691 18 24 78 Twitter and LinkedIn : @adelph36

Laisser un commentaire

économie

Tchad : Éric Kondol inhumé ce lundi par des jeunes pleins de rage

Sous le soleil ardent de ce lundi 17 mai, les parents, amis et connaissances ainsi que de nombreux jeunes sont sortis pour accompagner à...

Tchad : il abat à bout portant un individu

BREVE - Un individu tire à bout portant sur un homme après une dispute. La victime qui serait décédée sur le champ est transportée...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
96 votes · 97 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus