Tchad : des citoyens manifestent leur élan de solidarité aux blessés de Bohoma

Tchad : des citoyens manifestent leur élan de solidarité aux blessés de Bohoma

Depuis la dernière attaque des terroristes de Boko Haram contre une position de l’armée tchadienne faisant 98 morts et des blessés, de plus en plus de citoyens se mobilisent. Des associations affluent vers l’hôpital militaire de N’Djamena pour soutenir les blessés.

Les citoyens ne cessent de manifester leur élan de solidarité depuis l’arrivée des soldats blessés, après l’attaque de Bohoma dans la province du Lac, à l’hôpital militaire de Ndjaména. En groupe ou individuellement, ils viennent de tous les horizons. Cette solidarité est multiforme. Des soutiens moraux pour les uns et des remerciements pour les autres.

C’est le cas de l’association ‘’Ziloul Arch’’ qui œuvre dans l’assistance des personnes vulnérables. Ses se sont déplacés pour visiter les soldats blessés et leur apporter des vivres composés des palettes d’eau et du jus. « C’est un simple geste qui n’est certes pas à la hauteur de leur sacrifice mais au moins pour leur faire savoir que nous sommes derrière eux » souligne la présidente de ‘’Ziloul Arch’’, Amouna Ali Sougui.

Les membres de l’association ”Ziloul Arch”

Les gestes de solidarité ne s’arrêtent pas là. Certains jeunes se sont portés volontaires pour donner leur sang aux soldats qui en ont besoin. Parmi eux, les jeunes de l’Association des Usagers des Services Publics de l’Eau et de l’Energie (AUSPEE). En plus de faire un don de sang, ils ont offert à l’hôpital militaire un lavoir et des produits désinfectants.

Dans le même élan, un groupe de femmes dit ‘’ femmes dynamiques’’ composé des commerçantes, des femmes d’affaires et bien d’autres a fait le déplacement de l’hôpital militaire pour s’enquérir de l’état de santé des soldats. « Nous femmes, mères, épouses, sœurs, nous sommes venues soutenir nos frères soldats c’est pourquoi nous leur avons apporté des couvertures, du savon, du sucre… » affirme Sarra Khoulamallah.

2 Commentaires

  1. Maryam
    30 mars 2020 at 23 h 39 min Répondre

    Un geste salutaire. Bravo chères dames !

  2. NASSON TOLMBAYE
    31 mars 2020 at 10 h 57 min Répondre

    Vraiment c’est un geste salvateur.que Dieu vous garde encouragemment afin de faire de l’avant.je prie au gouvernement de vous aider dans votre mission.courage les dames Tchadiennes

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :