Sécurité : l’armée confirme la localisation de l’hélicoptère et la mort des membres de l’équipage

Sécurité : l’armée confirme la localisation de l’hélicoptère et la mort des membres de l’équipage

L’hélicoptère de l’armée a connu finalement un crash rapporte l’état-major des armées dans un communiqué. Les corps des membres de l’équipage sont retrouvés sans vie. Une enquête est lancée pour déterminer les circonstances du crash. 

L’état-major général des armées vient de confirmer que les épaves de l’hélicoptère sont retrouvées à 70 kilomètres au sud-ouest de Faya chef-lieu de la province du Borkou. Dans son communiqué, le porte-parole de l’armée nationale tchadienne (ANT), précise que l’appareil a connu un crash. Les corps de quatre membres de l’équipage sont retrouvés sans vie. L’état-major des armées rassure que les enquêtes sont diligentées pour identifier les causes de ce crash.

L’état-major des armées indique que l’aéronef a été localisé suite à des recherches menées depuis quelques jours, sans plus donner des détails. Cependant la rédaction a appris de source militaire que ce sont des bergers qui ont trouvé l’épave à 70 km au sud-est de Faya.

Pour rappel, l’hélicoptère ayant à son bord quatre personnes a quitté N’Djaména le 13 mars dernier, à destination Faya, province de Borkou, zone de défense n°7, pour une mission.

Laisser un commentaire