Manifestation : ’’les individus arrêtés seront mis à la disposition de la justice’’, Police

La Police nationale a fait un point provisoire de la manifestation du 6 février. Elle indique avoir arrêté  des personnes, qui seront traduites devant la justice pour répondre de leurs actes. L’annonce a été faite par le porte-parole de la Police  nationale, Paul Manga cet après-midi du 6 février.   

Des manifestants arrêtés lors de la manifestation de ce samedi 6 février 2021 seront mis à la disposition de la justice, a déclaré le porte-parole de la Police nationale, Paul Manga. D’après lui, lors de la manifestation, un groupe de manifestants, ayant à leur tête le président des Les Transformateurs,  a violé les locaux de l’ambassade des Etats-Unis au Tchad, et a violenté les agents de la police en faction devant cette institution.  

Un acte que le porte-parole de la Police estime inacceptable.  ‘’Chose inadmissible qui a poussé la Police nationale à interpeller quelques individus pour trouble à l’ordre public, atteinte à l’intégrité des  agents et destruction des biens publics’’, a souligné Paul Manga. En effet, le porte-parole de la Police nationale, Paul Manga a souligné que lors de cette manifestation, des véhicules de la police ont été endommagés, des policiers blessés et des rues ont été barricadées avec des pneus brûlés.

 ‘’Les individus interpellés seront mis à la disposition de la justice pour qu’ils répondent de leurs actes’’, a indiqué Paul Manga. Pour l’instant, ils sont gardés dans les locaux de la Police nationale, informe-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :