mercredi 10 août 2022

Littérature : Dr Ousmane Houzibé passe en revue les différentes constitutions du Tchad

“Le constitutionnalisme tchadien, de la proclamation de la République à l’instauration démocratique, 1958-2021” est le deuxième ouvrage de Dr Ousmane Koudangbé Houzibé. Un ouvrage à paraitre début juillet.

Cet ouvrage s’emploie à apprécier ou déprécier les différents textes constitutionnels qui figurent dans le constitutionnalisme tchadien de manière chronologique.

L’étude constitutionnelle du Tchad indique, selon Dr Ousmane Koudangbé Houzibé, l’existence des trajectoires successives de quatre Républiques qui ont d’une manière “consensuelle ou imposée”, régi la vie des Tchadiens de la première Constitution fondatrice de l’État, République du Tchad en 1959, à la Constitution de 2018, fondatrice de la IVe République. Ces trajectoires constitutionnelles et institutionnelles, poursuit-il, montrent que le constitutionnalisme est ancré dans le cadre d’organisation de l’État, en tant que République du Tchad, et dans le choix de ses régimes politiques variés. “Il ressort de ces trajectoires successives, la pérennisation du constitutionnalisme, mais affectée par de nombreuses ruptures au sens de la suspension de l’ordre constitutionnel établi”, écrit-il.

Selon Dr Houzibé, les ruptures fréquentes qui abrogent souvent l’ordre constitutionnel au Tchad, proviennent généralement de la dévolution inconstitutionnelle du pouvoir et perturbent l’ordonnancement constitutionnel prescrit, approuvé de manière souveraine par le peuple tchadien. A cela s’ajoute, développe-t-il, les fréquents virages des régimes politiques tels que la rupture avec le régime parlementaire et l’instauration des régimes présidentialistes successifs entre 1962 et 2018, constituent également des facteurs de nivellement du constitutionnalisme tchadien.

Qui est Dr Ousmane Houzibé ?

Docteur en Droit public et diplômé de Sciences politiques des universités de Rouen et de Lyon 3 en France, Dr Ousmane Koudangbé Houzibé est un universitaire, chercheur en Droit public et Sciences politiques, spécialiste de droit constitutionnel et institutions politiques. Son domaine de recherche porte sur les constitutions, les institutions et les régimes politiques des États.

Il est auteur, en 2016 d’un premier ouvrage intitulé, “L’impasse du processus démocratique en Afrique noire francophone : le cas du Tchad”.

Dr Ousmane Koudangbé Houzibé est enseignant permanent à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de N’Djamena. Il dispense des cours de Droit constitutionnel et Institutions politiques et celui des libertés publiques et droits de l’Homme.

Lire aussi : Dr Ousmane Houzibé décrypte les raisons de l’impasse du processus démocratique au Tchad

Laisser un commentaire

économie

Tchad: le président de la Hama oriente les médias pour la couverture du dialogue national

Le président de la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel, Abderamane Barka a fait un point de presse, ce mardi, 09 août à...

Musique : Christian Saar officialise la sortie de son premier album intitulé “302”

L'artiste Gospel tchadien Christian Saar a annoncé ce mardi 09 août la sortie de son premier album "302". Un album Gospel composé de huit...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
884 votes · 885 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité