lundi 15 août 2022

Le G23 tient son congrès constitutif

Il se tient ce jour, à N’Djamena, le congrès constitutif du cadre de réflexion et d’action des intellectuels des 23 provinces du Tchad (G23).


Dans son intervention, le président provisoire du G23, Djidengar Nadji Lazare, insiste tout d’abord sur le bien-fondé de la paix. ‘’Sans la paix, rien ne se fera. Il n’y aura ni justice, ni liberté, ni droits fondamentaux, ni développement économique de notre pays”.


Cette paix relative que vivent les Tchadiens est sans cesse remise en cause par la mal gouvernance. ‘’La mauvaise gestion du pays depuis plus de 60 ans par les régimes qui se sont succédé (…) a créé et entretenu le régionalisme, le tribalisme, le népotisme, les inégalités sociales, les violations des droits de l’homme (…) sapant de ce fait l’unité nationale et la cohabitation pacifique’’, regrette Djidengar Lazare, ajoutant que cette situation nécessite un engagement citoyen.


Le G23 se veut un cadre qui impulse les valeurs citoyennes qui sont l’amour de la patrie, la culture de la paix, le vivre ensemble et le travail pour le progrès économique du
Tchad. Lors de ce congrès constitutif, les textes de ce cadre vont être amendés et un bureau exécutif va être mis sur pied.

Laisser un commentaire

économie

Salamat : le pont de Goz Mabilé englouti par le fleuve Barh Azoum

C'est une montée fulgurante des eaux du fleuve saisonnier Barh-azoum, arrivé au niveau d'Amtiman ce 08 août surprenant les planteurs et éleveurs et ralentissant...

Koumra : la ville est menacée d’inondations

Depuis quelques jours, il ne cesse de pleuvoir à Koumra, chef-lieu de la province du Mandoul plongeant ainsi la population dans la crainte d'être...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
886 votes · 887 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité