Incident à l’Assemblée : Kabadi rappelle à l’ordre le ministre de la Défense

Incident à l’Assemblée : Kabadi rappelle à l’ordre le ministre de la Défense

Des éléments de la garde rapprochée du ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense et de la Sécurité, M. Mahamat Abali Salah, ont brutalisé un gendarme en faction à l’assemblée nationale. Ce dernier leur aurait demandé de se plier aux mesures sanitaires contre le covid-19, notamment le lavage des mains.

L’incident de ce mercredi 29 avril au palais de la démocratie a choqué les élus du peuple qui ont failli boycotter la session du jour.

“C’est regrettable mais je pense que vos éléments sont sous vos ordres, vous devez les discipliner. Cette discipline est nécessaire pour tout le monde.

HAROUN KABADI

Haroun Kabadi, président de l’Assemblée nationale a fait comprendre au ministre en charge de la Défense, son mécontentement et a exigé de lui des excuses.

Lire aussi : Coronavirus : pour avoir rappelé au respect des mesures il se fait tabasser par la garde du ministre de la Défense

“C’est regrettable mais je pense que vos éléments sont sous vos ordres, vous devez les discipliner. Cette discipline est nécessaire pour tout le monde. Je pense que l’Assemblée nationale a droit à des excuses claires et nettes. Je ne pense pas qu’on puisse venir violenter nos éléments ici, même si les gendarmes sont du ministère de la Défense, ils sont d’abord nos éléments, ils sont à la protection de l’Assemblée nationale.”

Un commentaire

  1. Elysée1960
    29 avril 2020 at 19 h 37 min Répondre

    Pour une fois il essaye de faire son boulot même s’ils sont tous des grands bandits pilleurs de la République

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :