Coronavirus :  sursis pour la suspension des activités des télévisions et radios privées

Coronavirus : sursis pour la suspension des activités des télévisions et radios privées

MEDIA – Les télévisions et radios privées du Tchad accordent un suris de trois jours au nouveau comité en charge de la gestion de la crise sanitaire.  Le 9 mai dernier, elles avaient menacé de suspendre leurs activités d’ici la fin de la semaine.

Les télévisions privées et l’Union des radios privées du Tchad accordent un sursis de trois jours au Comité de gestion de la crise sanitaire. Un prolongement pour permettre à la nouvelle composition d’accéder à leurs revendications.

Le 9 mai dernier, ces structures de presse avaient menacé de suspendre leurs activités. Elles justifiaient leur décision par le manque d’appui de la Cellule de veille et de sécurité sanitaire à leur égard dans la lutte contre la Covid-19.  A cette date, ces médias avaient accordé un délai d’une semaine à cette équipe pour pencher sur les revendications.  Chose qui n’a pas été faite jusqu’à la dissolution de la cellule le 15 mai.

À défaut d’une réponse favorable de la nouvelle structure, les télévisions et radios privées disent qu’elles se verront dans l’obligation d’engager d’autres actions conséquentes.   

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :