Tchad : voici les mouvements qui n’ont pas signé l’accord de paix de Doha

0
1609

Après près de cinq mois de négociations sous les auspices du Qatar, le gouvernement tchadien et des groupes armés viennent de signer un accord de paix devant permettre la participation des politico-militaires au dialogue national dont l’ouverture est prévue le 20 août à N’Djamena. L’accord comporte notamment un cessez-le-feu général, la mise en place d’une opération de désarmement, démobilisation et réinsertion et des conditions de sécurité pour les politico-militaires qui prendront part au dialogue national.

De 52 au total, nos sources assurent que ce sont 43 mouvements armés qui ont signé l’accord. Nous vous informions que le FACT de Mahamat Mahdi Ali a refusé de signer l’accord parce que ses revendications n’ont pas été prises en compte. Il s’agit notamment de la parité des délégués au dialogue national inclusif et souverain, la mise en place d’un nouveau comité d’organisation dudit dialogue, la libération des prisonniers et la modification de la charte de transition.

Mais le FACT n’est pas le seul à refuser d’apposer sa signature sur le document. Il y a aussi :

  • CNR de Dr Bichara Idriss Haggar
  • FNDJT d’Adoum Chamyimi
  • CNRD de Dr Abakar Tollimi
  • FPRN d’Adoum Yacoub
  • CNCR d’Ibrahim Alkhali
  • CCMSR de Mahamat Hissein
  • CDR de Mickaël Acyl
  • MPRD de Djedouboum Sadoum.

Laisser un commentaire