samedi 28 janvier 2023

Tchad : ouverture du troisième congrès de la CTPD à Moundou

La grande salle de l’ATNV (Association Tchadienne pour la Non-Violence) de Moundou, sert de cadre depuis ce matin aux travaux du troisième congrès de la Convention pour la paix et le Développement (CTPD). Deux jours durant, les participants vont axer leurs réflexions sur « la redynamisation du parti et les enjeux de l’après transition », thème principal du congrès.

Selon le président national de la CTPD, Laoukein Kourayo Médard, ce troisième congrès vise d’une part, la responsabilisation de son parti après la transition à œuvrer pour la paix et le développement, gage de la stabilité socioéconomique et d’autre part, la préparation pour les échéances électorales prochaines. Mais aussi œuvrer pour la fraternité, la paix et le développement comme l’indique la devise. « Notre parti est à la hauteur des aspirations du peuple tchadien et le sera toujours. Je suis convaincu que le présent congrès sera une occasion pour raffermir et consolider les bases de notre parti pour les victoires éclatantes aux échéances futures », déclare-t-il. Pour lui, au sortir de ces assises, les militants de la CTPD entendent agir en chirurgiens pour « suturer ce Tchad déchiré par ses propres fils ».

Parlant du Dialogue National Inclusif, Laoukein Médard souligne que le Conseil militaire de transition l’aurait pu organiser six mois après sa prise du pouvoir et l’on n’en serait pas aux phénomènes de reports. « De report en report, on risque de prolonger la durée de la transition qui est de 18 mois. Mais depuis dix mois de préparation, si ledit dialogue va être inclusif et souverain, qu’il ait lieu le 10 mai, le 10 juin ou le 10 juillet, ne se pose pas de problème. L’essentiel est que toutes les couches sociales y participent », poursuit-il.

Lire aussi: Podcast : le secrétaire général du parti de Laoukein Médard démissionne 

Des grandes décisions notamment les résolutions et la désignation du Secrétaire Général du parti seront prises demain. Soulignons-le, le secrétaire général dudit parti a démissionné hier pour des raisons encore non élucidées .

Laisser un commentaire

économie

Tandjilé : Doudlengar Miayo passe la main à Eldjima Abderrahmane

Le secrétaire général du ministère de l’administration du territoire, de la décentralisation et de la bonne gouvernance, Hamit Guerdi Moukou a présidé ce matin...

Energie : la ville de Fianga sera de nouveau éclairée

Après près de deux ans d’arrêt, le projet d'électrification de la ville de Fianga, département de Mont-Ili, va reprendre. La ministre déléguée auprès du...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1098 votes · 1099 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité