jeudi 9 février 2023

Tchad : la rue 6649 dans le quartier Diguel prend le nom du Sultan Haggar Terap

Désormais la rue 6649 située en face du stade de Diguel dans le 8ème arrondissement prend le nom du Sultan Haggar Terap. La cérémonie de baptême a lieu ce jeudi 21 juillet.

Dans le cadre de l’immortalisation des illustres personnalités tchadiennes, la mairie de la ville de N’Djamena a décidé de baptiser la rue 6649 située dans le 8eme Arrondissement au nom du Sultan Haggar Terrap.

Selon le représentant de la famille, Alhadj Hassan Adoum Haggar, en 1909 le sultan de Zakhawa, Haggar Terap commença une politique spectaculaire marquée par la consolidation des liens fraternels de toute la communauté Zakhawa. « Animé par l’idée de fédérer tous les Zakhawa, de faire émerger une communauté soudée et guidée vers les valeurs de paix , de dignité, de solidarité, d’amour et d’unité, il s’est attaché à agir pour l’intérêt collectif de toute la communauté ».

Alhadj Hassan Adoum Haggar souligne que l’ancien sultan Haggar Terap, s’est attaché aux différentes communautés tchadiennes, en laissant des nombreuses traces pendant et après son règne. “Armé d’un désir ardent de cohésion sociale avec les autres communautés qui sont entre autres, les Tamas, les Ouddaiens, les Arabes, les Gouranes, les Dadjos, et les Fors du Soudan, il entretenait des rapports fraternels avec le sultanat de Bornou au Nigeria, de Senoussiya en Libye, le sultan Farouth d’Egypte et Ali Dinar du Soudan“, raconte-t-il.

« Cette politique de bon voisinage et le rayonnement sur le plan national et international sont encore maintenus et entretenus par les membres de la grande famille malgré les vicissitudes de la vie politique et économique qui ont traversé le Tchad notre cher pays. Les valeurs d’humanité, d’humilité, de solidarité, de persévérance , de piété, de bonté, et de bravoure ont marqué le désir de cette légende qui s’inscrit dans la lignée des refondateurs de la communauté Zakhawa, mais surtout de reconstruire une société moderne authentique basée sur les enseignements de l’Islam », estime Alhadj Hassan Adoum Haggar.

Pour rappel Haggar Terap fût le sultan de Dar Zakhawa de 1858 jusqu’à 1939.

Laisser un commentaire

économie

Hadjer-Lamis : les problèmes fonciers au Tchad examinés au cours d’un atelier à Massakory

Le ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et de l’Urbanisme et la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) organisent du...

Référendum constitutionnel : la Convergence des organisations politiques appelle le gouvernement à mettre en place un organe impliquant toutes les forces vives de la...

La Convergence des Organisations Politiques, par un communiqué de presse, dit constater avec regret les dérives et les incohérences du gouvernement dans sa "démarche...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1109 votes · 1110 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité