samedi 23 octobre 2021

Tchad : la Celiaf sensibilise les forces de défense et de sécurité sur les droits humains

Société : des membres des organisations de lutte pour les droits de l’homme en général et des droits de la femme en particulier et des autorités prennent par à une journée d’information, de sensibilisation et de réflexion pour un plaidoyer à l’endroit des forces de défense et de sécurité ce 11 juin à la Maison de la Femme à N’Djamena. C’est une initiative du réseau des femmes, la Cellule de liaison et d’information des associations féminines (Celiaf) en partenariat avec l’agence de développement américaine USAID.

Mission des forces de défense et de sécurité dans la promotion et la protection des droits de l’homme et la sécurité humaine“, est le thème sous lequel cette journée se tient.

L’objectif de ladite journée est selon les leaders de la Celiaf, la sensibilisation et la recherche des pistes de solution pour opérer un changement de comportement dans la société tchadienne en ce qui concerne les forces de défense et de sécurité. Aussi, il est question de consolider la relation entre les forces de l’ordre et la société civile. Ainsi, pour la présidente de la Celiaf, Yodamné Marie, cette activité naît pour rompre “la crise de confiance qui existe entre la population et ces forces de défense”.

Ainsi, à travers cette activité dit-elle, la Celiaf et son partenaire USAID entendent proposer un cadre d’échange, objectif et fructueux en faisant un diagnostic réel à la question des droits humains et de la sécurité humaine mais aussi, de leurs missions régaliennes, a-t-elle justifié. ” Cette activité servira de tremplin pour un plaidoyer efficace dans les jours à venir“, ssure Yodamné Marie.

Pour la représentante du délégué du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, Auteita Gaingadji, ” Cette séance d’information et de plaidoyer sur le rôle et responsabilité du personnel des forces de défense et de sécurité dans les instances de prise de décisions, regroupant les représentants de toutes les composantes de celles-ci portera essentiellement sur le rôle régalien et les textes juridiques portant statuts du personnel de la sécurité et de l’armée nationale. C’est alors qu’il servira d’un cadre pour jeter les bases de plaidoyer en vue de la valorisation des compétences dans ce secteur“, a-t-elle évoqué.

Elle poursuit que les forces de défense ont besoin de renforcement des capacités afin de repérer les obstacles à la pleine participation, et proposeront des solutions en rapport avec leurs besoins.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : 38 lauréats de l’Université africaine de management et de l’innovation reçoivent leur diplôme

Les étudiants de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université africaine de management et de l’innovation (UAMI), ont reçu leur parchemin...

Batha : rencontre de plaidoyer pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite

Une rencontre de plaidoyer pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite qui se tiendra du 29 au 31 octobre 2021 dans le Batha,...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
474 votes · 475 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité