lundi 25 octobre 2021

Koumra : installation des nouveaux responsables de la légion 16 de la Gendarmerie nationale

Une cérémonie d’installation des commandants de légion n°16 titulaire et adjoint a eu lieu le mardi 21 septembre 2021 à la place publique de Koumra dans le Mandoul.

Il est 09h, mise en place terminée. En l’absence du commandant sortant, le commandant de brigade passe en revue la troupe. Arrivent ensuite la gouverneure Diamra Betolngar et le Directeur général de la Gendarmerie nationale, le général de division, Djontan Marcel Hoinati.

Installant le nouveau commandant de la légion, le DG de la Gendarmerie a instruit les officiers, sous-officiers, les gendarmes de la légion No16 de reconnaître désormais comme chef le colonel Idriss Issa Ganaye. Ils doivent lui obéir en tout temps et en toute circonstance sur tout ce qu’il leur commandera pour le bien-être du service, l’exécution des règlements de la discipline militaire et l’observation des lois de la République.

Après la cérémonie, le Directeur général de la Gendarmerie a tenu une rencontre avec les commandants des différentes brigades de la légion.
L’occasion pour Djontan Marcel Hoinati de faire l’état des lieux des conflits entre éleveurs-agriculteurs dans la province du Mandoul entraînant parfois morts d’hommes ainsi que des phénomènes criminels tels que le trafic d’armes de guerre, le vol de bétail.

Pour faire face à ces problèmes, le premier responsable de la Gendarmerie a donné des instructions à ses hommes sur la manière de servir mais aussi sur leur disponibilité à intervenir en temps réel. La sécurité des personnes et de leurs biens, la suppression des barrières à l’intérieur du pays, l’interdiction formelle de détention illégale d’armes de guerre par les civils et militaires non autorisée ainsi que le renforcement de l’autorité de l’Etat ne sont pas perdus de vue par le général.

Le DG de la Gendarmerie nationale n’a pas manqué de féliciter l’ensemble des forces de défense et de sécurité pour leur collaboration tout en attirant l’attention des gendarmes qui se livreraient à des pratiques contraires à la déontologie notamment l’extorsion des biens et l’arnaque de la population. Que des sanctions sévères seront prises à leur encontre. Il finit sa rencontre en appelant l’ensemble de la population du Mandoul à soutenir l’action des forces de défense et de sécurité pour relever le défi de la paix.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le ministre de la Santé rassure sur la maladie inconnue dans le Guéra

Ces derniers jours, une maladie inconnue fait peur dans la province du Guéra. Le ministre en charge de la Santé publique, Abdoulaye Sabre Fadoul...

A la découverte de : Mendjiel Virginie, du journalisme au commerce en ligne

Agée de 27 ans, Mendjiel Virginie, formée en journalisme et communication s’est lancée dans le commerce en ligne. Votre rubrique « A la découverte de »...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
474 votes · 475 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité