Tchad : le siège des “Transformateurs” visé par des tirs de gaz lacrymogène

Tchadinfos vient d’apprendre ce jeudi 5 novembre que le siège  des “Transformateurs” est visé par des tirs de gaz lacrymogène.

Selon le président des “Transformateurs”, Succès Masra joint par téléphone, la police anti-émeute a commencé à tirer des gaz lacrymogènes pour disperser ses militants venus pour une réunion.

Rappelons que les  sièges de certains partis politiques de l’opposition tchadienne sont quadrillés par la police anti-émeute depuis quelques jours.  Cela suite à leur contestation du deuxième Forum national inclusif tenu du 29 octobre au 1er novembre dernier.

De leur côté, les autorités affirment qu’elles veillent à faire respecter les mesures barrières contre le coronavirus, notamment la mesure interdisant le regroupement de plus de 50 personnes.  

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :