Tchad : la FAO offre six véhicules pour la lutte antiacridienne

Tchad : la FAO offre six véhicules pour la lutte antiacridienne

AGRICULTURE – La Commission FAO de lutte contre le criquet pèlerin dans la région occidentale et le Gouvernement du Tchad ont signé ce mardi 19 novembre, à N’Djamena, un protocole d’accord de lutte contre le criquet pèlerin. Accord qui s’est soldé par la remise de six véhicules tout terrain au gouvernement tchadien.  

Les pays membres de la Commission Fao de lutte contre les criquets pèlerins dans la région occidentale (CLCPRO), lors de la réunion des ministres en charge de la lutte antiacridienne qui a eu lieu à Alger, en 2016, ont décidé de créer la force d’intervention de la région occidentale.

Ce mardi 19 novembre à N’Djamena, un centre d’intervention rapide de la lutte contre les criquets pèlerins a été doté des moyens de lutte contre ce fléau.  C’est à la suite de la signature d’un accord de partenariat entre la Commission et le gouvernement que l’offre a été faite.

Cette force a pour objectif de mettre en œuvre l’outil opérationnel de coopération régionale qui assurera et renforcera les activités de prospection et de lutte préventive dans les pays de la ligue de front. Elle s’inscrit dans la droite ligne de la lutte contre l’insécurité alimentaire au Tchad.

Lire : “les enfants font face à une précarité limitant leur devenir”, reconnaît Djalal Ardjoun Khalil

Dans son mot de circonstance, Mahamed Lemine Hamouny, secrétaire exécutif de la Commission de la lutte contre les criquets pèlerins, montre l’urgence de moderniser les outils de la lutte. Inquiétude partagée par le représentant pays de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Mansour N’diaye.

Pour la ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Ahmat Mahamat Bréme, représentant celui de l’Agriculture et de l’Irrigation, a souligné que le « Tchad héberge non seulement les criquets pèlerins mais est une porte d’entrée pour ces derniers ». Elle rassure par la suite que le gouvernement du Tchad fera son possible pour mettre des ressources humaines qualifiées à la disposition du centre d’intervention.

Remise des clés des Véhicules au Gouvernement du Tchad
Crédit Photo : Tchadinfos.com / Adelph

Au bout de la signature du protocole d’accord entre le Tchad et la Commission de lutte contre les criquets pèlerins, six véhicules Toyota, tout terrain, ont été remis à la ministre pour renforcer le centre d’intervention rapide.

Ahmat Mahamat Bréme rassure les partenaires que les véhicules seront utilisés selon les termes du protocole d’accord.

Un commentaire

  1. Tchad : risque d’invasion des criquets pèlerins au Sud - THE CAMEROON TODAY
    16 avril 2020 at 12 h 20 min Répondre

    […] A lire : la FAO offre six véhicules pour la lutte antiacridienne […]

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :