samedi 4 février 2023

Plusieurs pratiques de nature à perturber les cours à l’université de N’Djamena sont interdites

Le doyen de la Faculté des Langues, Lettre, Art et Communication de l’université de N’Djamena, Dr Bichara Taoussi a mis en garde par une note de service les étudiants qui se livrent à des pratiques non recommandables sur le campus et dans les salles des cours.

Selon la note de service, les étudiants s’adonnent à des pratiques qui perturbent sérieusement les cours.

Ces pratiques sont entre autres :

  • Le bizutage (baptême) de nouveaux étudiants ;
  • La circulation de l’alcool frelaté et de drogue dans la Faculté ;
  • L’étalage des articles (marchandises) dans le hall et les allées de la Facultés ;
  • La vente des produits alimentaires et des crédits d’appel dans les salles des cours ;
  • La présence des bébés, emmenés par leurs mères (étudiants), pendant les cours et les examens ;
  • Les couloirs du bâtiment décanal et départemental transformés en lieux de repos, etc.

Le doyen martèle que tout étudiant surpris en train de se livrer aux pratiques susmentionnées sera purement et simplement traduit en conseil de discipline.  

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

5e conférence des gouverneurs : le plaidoyer de la ministre Amina Priscille Longoh

Dans sa communication faite aux gouverneurs réunis à N'Djamena pour leur conférence annuelle, la ministre du Genre et de la Solidarité nationale, Amina Priscille...

Moyen-Chari : les nouveaux magistrats de la Cour d’Appel de Sarh sont installés

Une cérémonie d'installation des nouveaux magistrats et conseillers de la Cour d’Appel de Sarh a eu lieu ce 03 fevrier 2023 au tribunal de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1105 votes · 1106 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité