mardi 31 janvier 2023

L’UNICEF lance un appel de fonds d’urgence d’un montant de 10,3 milliards de dollars pour assister les enfants en 2023

Pour l’année 2023, le Fonds des Nations-unies pour l’enfance (UNICEF) est en quête d’un fonds d’urgence pour une aide humanitaire dans 5 pays touchés par différentes formes de crises.

Le Fonds des Nations-unies pour l’enfance est en quête d’un fonds d’urgence. Ce fonds est estimé à 10, 3 milliards de dollars pour venir en aide aux enfants touchés par des crises de différentes formes.

Dans un communiqué du 4 décembre, l’UNICEF a indiqué que plus de 173 millions de personnes, dont 110 millions d’enfants, sont touchés par les crises humanitaires, les effets persistants de la pandémie mondiale de COVID-19, et la menace croissante que constituent les phénomènes météorologiques de forte intensité provoqués par les changements climatiques.

Une situation surprenante pour l’organisme des Nations-unies en charge de l’enfance. « Jamais autant d’enfants n’ont eu besoin de l’aide humanitaire qu’aujourd’hui », a déclaré Catherine Russell, Directrice générale de l’UNICEF. Elle ajoute que partout dans le monde, les enfants font face à une conjugaison redoutable de crises prenant des formes aussi diverses que les conflits, les déplacements de population, les épidémies et l’envolée des taux de malnutrition. Parallèlement, les changements climatiques aggravent ces crises et en génèrent d’autres. « À l’heure actuelle, plus de 400 millions d’enfants vivent dans des zones où la vulnérabilité hydrique est élevée ou extrêmement élevée. Il est primordial que nous recevions le soutien nécessaire pour que les enfants bénéficient d’interventions humanitaires cruciales et menées à temps. »

Dans le document, l’UNICEF a souligné qu’au début de l’année 2022, le nombre de personnes ayant besoin d’une aide et d’une protection humanitaires était estimé à 274 millions. Au fil des mois, ces besoins ont considérablement augmenté, principalement en raison des conflits (dont la guerre en Ukraine), de l’insécurité alimentaire croissante, des risques de famine engendrés par les changements climatiques et d’autres facteurs, ainsi que des inondations dévastatrices qui ont frappé le Pakistan.

A cela s’ajoute la résurgence des épidémies, notamment de choléra et de rougeole qui accentuent les risques pour les enfants dans les situations d’urgence. Les effets prolongés de la pandémie de COVID-19, ainsi que les bouleversements et l’instabilité économiques à l’échelle mondiale, en particulier l’inflation et la hausse du coût des produits alimentaires et des carburants, ont eu des conséquences désastreuses sur la vie et le bien-être de millions d’enfants dans le monde comptant parmi les plus vulnérables.

Cet appel de fonds pour l’année 2023 est destiné à cinq pays notamment l’Afghanistan, l’Ukraine, la Syrie, la République démocratique du Congo et l’Éthiopie. Il vise à :

-Traiter 8,2 millions d’enfants contre la malnutrition aiguë sévère ;
-Vacciner 28 millions d’enfants contre la rougeole ;
-Fournir à 63,7 millions de personnes un accès à de l’eau salubre pour boire et répondre aux besoins de leur foyer ;
-Apporter à 23,5 millions d’enfants, d’adolescents et de personnes s’occupant d’enfants un soutien en santé mentale et une aide psychosociale ;
-Permettre à 16,2 millions d’enfants et de femmes de bénéficier d’interventions d’atténuation et de prévention des risques de violence liée au genre, et/ou de lutte contre celle-ci ;
-Mettre à disposition de 32 millions de personnes des canaux sûrs et accessibles pour signaler les cas d’exploitation et d’abus sexuels commis par le personnel humanitaire ; et
-Fournir à 25,7 millions d’enfants une éducation formelle ou non formelle, notamment un apprentissage préscolaire.

Laisser un commentaire

économie

Edito : la route continue de tuer les Tchadiens par nombre

Dans la nuit du jeudi 26 au vendredi 27 janvier 2023, un terrible accident de circulation a eu lieu entre Oum-Hadjer et Abéché. Un...

Moyen-Chari : Urgence Contre la Faim assiste les enfants de la rue du centre de Balimba

Le centre de récupération et d’encadrement des enfants de la rue du Moyen-Chari basé à Balimba a bénéficié de l’assistance de l’Association Urgence Contre...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1101 votes · 1102 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité