La Ligue des journalistes tchadiens arabophones lance ses activités

0
501

La Ligue des journalistes tchadiens arabophones (LJTA) a lancé officiellement ses activités, ce samedi 15 janvier 2022 à l’hôtel Radisson Blu.

Le président de cette ligue, Saleh Younous, a soulevé que la ligue a joué un grand rôle pour la défense des acquis de la presse arabe et la presse tchadienne en général. “Par l’organisation des formations au profit des journalistes pour améliorer leur compétence. La ligue a aussi joué un grand rôle pour la consolidation de la liberté de presse et de la démocratie dans notre pays”, a t-il souligné.

Ali Djibrine, vice-président de la Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel (Hama), a pour sa part relevé que pour ne pas rater le train du renouveau, la presse nationale en général et la presse d’expression en langue arabe en particulier sont appelées également à refonder leurs pratiques en vue d’aboutir à un journalisme à la hauteur de cet important rendez-vous qui est le dialogue inclusif. La presse arabophone se devra de dépasser le statut de spectateur pour devenir un acteur du Dialogue National Inclusif, insiste Ali Djibrine. “L’objectif n’est pas seulement d’assurer une saine couverture médiatique des débats, mais aussi et surtout apporter des propositions pertinentes susceptibles de déclencher une révolution dans notre profession“, exhorte-t-il.

Il promet l’accompagnement de la presse dans sa noble mission par son institution. “Notre soutien vous reste total et indéfectible“, rassure-t-il.

Laisser un commentaire