Soudan : l’ex-président El-Béchir comparaît devant un tribunal

Soudan : l’ex-président El-Béchir comparaît devant un tribunal

Destitué le 11 avril, l’ex-président du Soudan Omar El-Béchir va répondre, ce lundi, devant un tribunal de Khartoum de plusieurs accusations.

L’ex-président du Soudan Omar el-Béchir, poussé au départ par un vaste mouvement de contestation, va comparaître ce lundi 17 juin devant un tribunal pour répondre des chefs d’accusations de corruption et de possession illégale de devises étrangères, a déclaré samedi 15 juin le Procureur général.

Outre, l’agence officielle de presse Sunna souligne que l’ex-président est accusé d’avoir acquis des richesses de façon suspecte et illégale et d’avoir ordonné l’état d’urgence.

Des manifestants soudanais

LIRE AUSSI : Omar El-Béchir, de la résidence surveillée à la prison de Khartoum

Porté au pouvoir par un coup d’État en 1989, Omar el-Béchir a été destitué et arrêté par l’armée le 11 avril à Khartoum, à la suite d’un mouvement de contestation inédit, déclenché en décembre par le triplement du prix du pain.

Laisser un commentaire