75e anniversaire de la Charte de l’Onu : Antonio Guterres plaide pour un cessez-le-feu mondial

75e anniversaire de la Charte de l’Onu : Antonio Guterres plaide pour un cessez-le-feu mondial

La Charte des Nations-Unies a 75 ans, ce 24 octobre 2020. A cette occasion, le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, plaide pour la protection de l’environnement et la lutte contre la pauvreté et la discrimination.

Le 24 octobre 1945, est une date mémorable pour l’humanité. Elle marque l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies. Aujourd’hui, à l’occasion de cet anniversaire, le Secrétaire général de cette organisation, Antonio Guterres, a fait une déclaration dans laquelle il appelle à intensifier les efforts de cessez-le-feu mondial. Mais pas seulement.

Dans son message, le patron de l’Onu s’est également penché sur l’avenir de la planète Terre qui se trouve menacée par le dérèglement climatique. « Nous devons faire la paix avec notre planète », dit-il avant d’ajouter que « l’urgence climatique menace la vie elle-même ».

La pauvreté et la discrimination, deux maux à éradiquer

Depuis toujours, la pauvreté et la discrimination sous toutes ses formes font parler d’elles. C’est pourquoi, Antonio Guterres déclare que « nous devons faire plus pour mettre fin aux souffrances humaines causées par la pauvreté, les inégalités, la faim et la haine etc ,et la lutte contre la discrimination fondée sur la couleur de la peau, la religion, le sexe ou toute autre ».

Pour la petite histoire, la Charte des Nations Unies a été signée le 26 juin 1945, à San Francisco, à la fin de la Conférence des Nations Unies pour l’Organisation Internationale et est entrée en vigueur le 24 octobre de la même année.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :