Publié le 04-02-2022

Le 3 février est une fois de plus entré dans l’histoire du Tchad. Cette fois, de manière positive. Les opérateurs de téléphonie mobile ont cassé les prix d’accès à Internet pour les rendre très accessibles.

Soulagement. La date du 3 février 2022 restera marquante pour les internautes tchadiens. A la demande des autorités, les opérateurs de téléphonie mobile ont revu en baisse de manière considérable les tarifs d’accès à Internet. De quoi ranger dans les archives, les souvenirs des prix jugés exorbitants. Avec la nouvelle grille tarifaire, les prix sont cassés de 30 à 60%. Désormais chez l’opérateur Airtel, par exemple, pour 1giga de connexion journalière, il faut débourser 500F au lieu de 1 200F. Pour le forfait mensuel, il faut décaisser 11 500F pour 20Gb au lieu de 7Gb auparavant. Si la nouvelle tarification est à applaudir, il n’est pas, cependant, superflu de rappeler l’histoire des prix d’accès à Internet au Tchad.

Le pic de la cherté et la baisse

D’après des documents disponibles chez Airtel Tchad, l’évolution des prix d’accès à Internet se présente comme suit :

2014 à 2017 : 1giga de connexion coûtait 10 000F pour une validité d’un mois ;

2017 à 2018 : le prix a grimpé pour atteindre 12 000F pour un giga mensuel ;

2018 à 2019 : 1giga journalier se vendait à 1 500F.

2020 : un giga journalier valait 1 200F.

2022 : le giga de connexion est à 550F pour une validité de 24heures. Mieux encore, à 500F chez Airtel. Et la souscription avec Airtel Money donne droit à un bonus de 50%. Par exemple, avec 11 500F, le consommateur bénéficie de 30Gb au lieu de 20.

Du giga mensuel, la situation a évolué progressivement et positivement au giga journalier. Pour rendre la connexion plus accessible encore, les opérateurs ont proposé des mégabits journaliers. Pour 200Mb, il faut 400F. Dans la nouvelle grille, il faut 350F pour avoir 300Mb.

Airtel, premier casseur des prix

Le premier opérateur de téléphonie mobile à casser ses prix est Airtel. En 2018, lors du lancement de la 4G, la société a réduit considérablement ses prix d’accès à Internet à la grande surprise de tous. De 12 000F, le giga revient à 1 500F. Deux ans après, Airtel se démarque encore pour proposer 1giga journalier à 1 200F au lieu de 1 500F. Cette fois-ci encore c’est Airtel, le premier à sortir une nouvelle grille tarifaire, très accessible pour ses abonnés.  

De 2G à 4G

L’Internet chez les opérateurs de téléphonie mobile a commencé au Tchad avec le réseau 2G. A cette époque, se connecter demande une grande patience. Tellement le réseau était lent. Pareil avec la 3G. Il faut attendre jusqu’en 2018 pour que la 4G soit lancée permettant ainsi une certaine fluidité. Avec la 4G+ qui vient d’être lancée, les internautes espèrent que la qualité de la connexion soit nettement améliorée. Toute cette histoire fait dire que le Tchad “revient de loin” en matière du coût d’accès et de la qualité du réseau Internet.