jeudi 9 février 2023

Éducation : des candidats au baccalauréat du cours du soir portent plainte contre leur directeur

A moins d’une semaine de la composition baccalauréat, session du juin 2022, les candidats du cours du soir du CEG d’Abena et Chagoua FDAR portent plainte contre leur directeur à la coordination de la police judiciaire.

Des candidats au baccalauréat session de juin 2022 du cours du soir du CEG d’Abena et l’école Chagoua FDAR sont en colère. Ils ont porté plainte contre leur directeur auprès de la coordination de la police judiciaire.

Le jugement devait avoir lieu le 14 juin, mais le directeur ne s’est pas présenté à la coordination de la police judiciaire. D’après le témoignage d’un des candidates, une autre plainte a été rédigée pour être remise au directeur.

Toujours selon la candidate qui a témoigné au micro de la radio Fm-Liberté, ils ont porté plainte contre le directeur car les candidats au baccalauréat qui se sont inscrits dans ce centre n’ont pas été enrôlés. « Le jour du baccalauréat s’approche et jusqu’à maintenant nous ne sommes pas encore enrôlés. Le proviseur a collecté nos dossiers pour déposer à l’Office national des examens et concours du supérieur (Onecs) afin qu’on soit enrôlé. Mais jusqu’à maintenant on ne sait pas si les dossiers sont avec lui ou à l’Onecs. Quel sera notre sort? On a donné avec des frais de dépôts, et il dit qu’il déposera lui-même les dossiers », à t-elle indiqué.

D’après la candidate, des démarches auprès du directeur ont été faites mais sans succès. « Il nous a dit de patienter, que les agents enrôleurs sont encore au nord. Une fois finir, ils viendront nous enrôler. Après leur retour, nous avons signalé au directeur , mais il nous dit toujours de patienter », ajoute-t-elle.

Énervés, les candidats au baccalauréat dudit centre ont décidé d’amener l’affaire devant les autorités dans l’espoir d’être enrôlés. « Nous sommes allés nous plaindre à la coordination de la police judiciaire. La coordination nous a donné une plainte pour remettre au chef de carré afin que celui-ci donne au directeur » .

Des élèves de ce centre veulent être enrôlés afin de composer le baccalauréat qui sera lancé le 20 juin prochain. « On ne peut pas passer une année inutile ».

Joint au téléphone par nos confrères de la radio Fm-Liberté, le directeur du cours du soir Beassem Alpha, reconnaît les faits et indique que les élèves ont déposé les dossiers avec retard. « Ils avaient apporté les dossiers c’était au temps de l’arrêt des dépôts des dossiers au baccalauréat en décembre. Je me suis dit qu’ils étaient venus avec un retard alors je vais s’il y a possibilité essayer dans les provinces s’ils pourraient être retenus. Nous étions allés au lycée de Koundoul nous renseigner mais c’était impossible. Ils nous ont dit d’aller dans un autre lycée, c’est ainsi qu’on est parti à Linia . On a pris rendez-vous avec le proviseur, j’ai expliqué au proviseur la situation et il a pris les dossiers. Après, il m’a dit que la liste officielle n’est pas encore sortie donc que c’est possible que mes élèves soient enrôlés à la dernière partie », a expliqué le directeur.

Il ajoute que « les élèves étaient impatients et m’ont convoqué à la coordination. Je reconnais avoir pris les dossiers et qu’ils sont en bonne voie mais comme ils disent qu’ils veulent leur argent je vais m’engager à payer », a indiqué Beassem Alpha.

Laisser un commentaire

économie

Le club de Montpellier inaugure la maison du dialogue “Betna”

Le club de Montpellier a inauguré le 8 février 2023, l'espace Betna ou notre maison en arabe local. Cet espace est aménagé au sein...

L’ONG Action pour la protection des droits de l’enfant plaide pour l’introduction dans le programme des écoles coraniques de la question des droits des...

L'ONG Action pour la protection des droits de l'enfant (ATPDE) a organisé le 8 février, un atelier de plaidoyer pour l'introduction dans le programme...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1109 votes · 1110 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité