Dialogue inclusif : le comité technique spécial présente ses réalisations

0
456

Au cours d’un point de presse tenu ce jeudi, Mahamat Allamine Bourma Treyé, chargé de communication pour le comité technique spécial, a fait le point de l’évolution de leur mission.

Depuis la mise en place du Comité technique spécial (CTS) pour le dialogue des politico-militaires, beaucoup de réalisations ont été faites allant dans le sens de la recherche de la paix. “Nous vous avions entretenu, il y’ a de cela quelques semaines, des différentes missions envoyées en direction de nos frères politico-militaires et des résultats encourageants obtenus” a-t-il déclaré .

Il rappelle que dans la perspective de la tenue du pré-dialogue et des préalables avancés par des politico-militaires, le chef de l’État a promulgué deux lois, portant amnistie générale. Il a également signé un décret mettant en place une commission ad hoc de haut niveau chargée du recensement et de la restitution des biens immobiliers saisis appartenant aux politico-militaires, qui est à pied d’oeuvre. Dans la même lancée, des instructions ont été données pour délivrer des documents de voyage aux politico- militaires qui n’en disposent pas, afin de faciliter leur déplacement.Pour le pré-dialogue avec les responsables des mouvements armés, il a été convenu de se retrouver dans un pays qui devrait accepter d’abriter les assises.

Comme l’a annoncé ce jeudi matin par le Premier ministre de transition, le pré-dialogue avec tous les politico-militaires aura lieu le 27 février 2022 à Doha au Qatar. Des dispositions seront prises à temps par le pays hôte pour leur permettre de prendre part à cette rencontre. De la tenue de ce pré-dialogue, découle celle du dialogue national inclusif et souverain qui se tiendra le 10 mai 2022 à N’Djamena. “La tenue de ce pré-dialogue est un évènement important que l’on peut d’ores et déjà qualifié d’historique parce qu’il réunira pour la première fois tous les frères politico- militaires rencontrés depuis la mise en place du CTS.Le Dialogue National Inclusif et Souverain est la voie idoine pour que cesse la guerre et son corollaire des destructions et des ruines“. A-t-il évoqué.

Les Tchadiens ont soif de paix ; car sans la paix, sans le pardon, sans la tolérance et sans la réconciliation, aucun développement n’est possible au Tchad. Nous avons donc l’obligation morale et éthique d’emprunter le même chemin du dialogue, de la réconciliation et de la paix pour consolider notre unité afin de nous inscrire résolument en tant que peuple sur le chemin de la coexistence pacifique, la seule option pour relever les défis du développement socio-économique” a lancé Mahamat Allamine Bourma Treyé avant d’insister que le moment est venu pour nous tchadiens d’écrire une nouvelle page de leur histoire tumultueuse. Voilà pourquoi, il lance un appel à l’endroit de ses frères en armes pour qu’ils participent massivement à ce rendez-vous de leur histoire commune. “Nous vous invitons, dignes représentants des médias à vous impliquer dans cette quête de la paix entre les fils du Tchad” invite-t-il les médias en concluant.

Laisser un commentaire