mercredi 5 octobre 2022

Centrafrique : le Français arrêté en possession d’armes et de munitions accusé d’atteinte à la sûreté nationale

Le ressortissant français arrêté en mai dernier dans la capitale centrafricaine, Bangui, en possession d’une importante quantité d’armes et munitions est accusé entre autres d’atteinte à la sûreté de l’Etat, a annoncé vendredi Eric-Didier Tambo, procureur général près la cour d’appel de Bangui.

Les autres chefs retenus sont notamment détention illégale d’armes et munitions, terrorisme, complot, espionnage ou encore association de malfaiteurs, a-t-il précisé avant la première audience publique.

L’accusé, Juan Rémy Quignolot selon la presse française, avait été interpellé le 10 mai à son domicile à Bangui. Un important stock d’armes et de munitions de différents calibres y avaient été trouvés, sans compter des tenues militaires, des outils informatiques, des appareils téléphoniques et un plan de la capitale.

Selon le parquet, l’homme est un ancien militaire arrivé en Centrafrique en 2013. Actuellement détenu dans la prison du camp de Roux à Bangui, il est suspecté d’avoir formé des éléments de la rébellion ex-Séléka.

Laisser un commentaire

économie

Cameroun : le cabinet du PAN dément être l’auteur d’une correspondance adressée au PCMT

Le cabinet du Président de l'Assemblée nationale (PAN) du Cameroun dénonce, à travers un communiqué, une tentative de destabilisation et une atteinte à l'image...

Burkina Faso : l’ONU appelle les nouveaux putschistes à préserver la “paix et la stabilité”

Après la démission du président de la transition, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, à la suite du coup d’État mené par les hommes...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
956 votes · 957 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité