Dimanche 1 août 2021

Centrafrique : le Français arrêté en possession d’armes et de munitions accusé d’atteinte à la sûreté nationale

Le ressortissant français arrêté en mai dernier dans la capitale centrafricaine, Bangui, en possession d’une importante quantité d’armes et munitions est accusé entre autres d’atteinte à la sûreté de l’Etat, a annoncé vendredi Eric-Didier Tambo, procureur général près la cour d’appel de Bangui.

Les autres chefs retenus sont notamment détention illégale d’armes et munitions, terrorisme, complot, espionnage ou encore association de malfaiteurs, a-t-il précisé avant la première audience publique.

SOGE 2

L’accusé, Juan Rémy Quignolot selon la presse française, avait été interpellé le 10 mai à son domicile à Bangui. Un important stock d’armes et de munitions de différents calibres y avaient été trouvés, sans compter des tenues militaires, des outils informatiques, des appareils téléphoniques et un plan de la capitale.

Selon le parquet, l’homme est un ancien militaire arrivé en Centrafrique en 2013. Actuellement détenu dans la prison du camp de Roux à Bangui, il est suspecté d’avoir formé des éléments de la rébellion ex-Séléka.

Laisser un commentaire

économie

Centrafrique : au moins six civils tués dans l’attaque d’un village par des rebelles

Au moins six civils ont été tués samedi en Centrafrique après une attaque par des rebelles d'un village situé dans le nord-ouest du pays,...

Batha : le nouveau délégué provincial de la police prend service

Une cérémonie de passation de service entre les délégués sortant et entrant de la police de la province du Batha a eu lieu ce...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
322 votes · 323 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité