mercredi 8 février 2023

Voici les données statistiques du bilan de l’année scolaire 2021-2022  

À la veille de la reprise des cours dans les établissements scolaires fixée le 1er octobre pour le compte de l’année 2022-2023, le ministère de l’Éducation nationale et de la Promotion civique a rendu publique des données statistiques concernant le bilan de l’année scolaire précédent.

Comparativement à l’année académique 2019-2020, l’année 2021-2022 a été, selon le ministère de l’Education nationale et de la Promotion civique, une réussite.

En effet, selon les données statistiques produites par ledit ministère, les indicateurs de performance montrent que le système éducatif connait une expansion quantitative et une amélioration par rapport à l’année scolaire 2019-2020.

 « Je dois avant tout me féliciter de la paix sociale qui a prévalu pendant toute l’année scolaire 2022-2023 et de l’esprit de dialogue constructif qui a animé tous les partenaires du système éducatif. Ce qui a permis de gérer nos différences en faveur de la jeunesse » s’est félicité le ministre de l’Education, Mog-Nan Djimounta.

Les statistiques

  • Pour ce qui concerne le bilan, au niveau de l’enseignement primaire, on compte 2 719 384 élèves dont 1 204 779 filles contre une population scolarisable de 2 982 648. Ce chiffre est en croissance par rapport à l’année écoulée. Ces élèves sont encadrés par 48 394 enseignants fonctionnaires et communautaires compris. Le nombre d’école est de 11 829 ;
  • A l’enseignement moyen, on compte 443.131 élèves dont 171 627 filles qui sont encadrés par 13 747 enseignants toutes catégories confondues dont 1 173 femmes ;
  • A l’enseignement secondaire général, on compte 211.883 élèves dont 69118 filles qui sont encadrés par 15 223 enseignants dont 1 164 femmes ;
  • A l’enseignement secondaire technique, on dénombre 34 établissements fréquentés par 8 788 élèves dont 3 217 filles encadrés par 1 255 enseignants tous grades confondus dont 7,6% de femmes.

Les résultats des différents examens

S’agissant des résultats des différents examens, le ministre de l’Education estime qu’ils sont satisfaisants mais toutefois, des efforts restent à fournir pour rendre le système éducatif compétitif sur la scène internationale.

  • Au Brevet d’Enseignement Fondamental (BEF), le taux de réussite est de 80 % ;
  • Au Brevet de Technicien (BT), sur 918 inscrits, il y a 663 admis soit 72,22% de réussite ;
  • Enfin, le Baccalauréat de second degré, dernier diplôme de l’enseignement secondaire, considéré comme le baromètre dans notre système. Sur un effectif de 97 915 inscrits, 57 948 candidats, ont été déclarés définitivement admis, soit un taux de réussite de 59,18% toutes séries confondues contre 45,12% l’année dernière. Un taux qui n ‘est pas atteint depuis plus de deux décennies. Toutefois, nous déplorons le faible pourcentage des lauréats des séries scientifiques qui restent toujours en deçà de nos espérances.

Au plan de l’Alphabétisation

Dans ce sous-secteur, on dénombre 110 772 apprenants dont 76 391 femmes apprenantes encadrées grâce à la stratégie de « faire faire » par 3 911 animateurs. Cet effectif des apprenants équivaut au double de la campagne passée, et dépasse largement les prévisions annuelles.

Au plan de l’éducation non formelle

Dans l’Education de base non formelle, 224 centres fonctionnent et accueillent plus de 14 191 élèves dont 54% de femmes encadrées par 464 animateurs dans douze (12) Provinces.

Pour le compte de l’année académique qui va commencer le 1er octobre, le ministère de l’Education envisage dans sa stratégie, prévoit une formation de 4229 maîtres communautaires de niveau zéro dans 22 provinces pour une période de 45 jours.

En matière de formation continue, la formation des directeurs d’école et enseignants déclenchée sous forme de journées pédagogiques le 1er août 2022 se poursuivra jusqu’à fin septembre 2022 pour atteindre les 2/3 d’enseignants d’ici le début de l’année en cours.

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

Tandjilé : un comité de sages mis sur pied pour la résolution des conflits

La question de la cohabitation pacifique et le bon vivre ensemble préoccupe les plus hautes autorités de la province de la Tandjilé. Un comité...

Religion : le Tchad occupe le septième rang sur 58 pays lors de la compétition de lecture et d’interprétations du Saint Coran en Egypte

Brève- La compétition de la lecture et d'interprétations du Saint Coran a pris fin ce mardi 7 février en Egypte. Cette compétition a mis...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1107 votes · 1108 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité