Sept partis politiques ont lancé ce jeudi 16 septembre, par un point de presse, un regroupement politique dénommé ” Une Nation pour Tous”.

Il s’agit d’un regroupement de sept partis politiques légalement reconnus qui se sont regroupés au sein de “Une Nation pour Tous”. L’objectif est d’apporter une contribution à l’édification d’un ordre nouveau.

Contexte

Le décès tragique du maréchal du Tchad place le Tchad à un tournant politique important de son histoire. Dans le même temps, la majorité des Tchadiens souhaite ouvrir une nouvelle page d’histoire. Selon les responsables de ce regroupement, ces défis et enjeux les interpellent en tant que partis politiques.

La convergence de vue au sein d’un même regroupement est fondée selon le communiqué de presse sur la volonté de créer un cadre de réflexion, de concertation et de collaboration en vue de contribuer de manière démocratique à la vie politique du pays.

“Notre projet est fondé sur notre volonté de créer un cadre de réflexion, de concertation et de rassemblement en vue de contribuer de manière démocratique à la vie politique du pays” souligne le coordonnateur du Regroupement, Abdel-Salam Chérif.

Organisation

Pour l’heure, des instances sont mises en place pour le fonctionnement du regroupement : une assemblée générale composée de 50 personnes et une coordination composée de 21 membres.

Les partis politiques membres

  • Le mouvement pour le Réveil Social (MRS). Parti Assalam Pour la Patrie (PAP)
  • Parti les Verts Pour le Développement ( PVPD)
  • Parti National Républicain (PNR)
  • Parti Populaire pour la Justice et l’Egalité ( PPJE)
  • Union des Nationalistes pour le Changement ( UNC)
  • Union Nationaliste pour le Changement au Tchaf (UNCT)