Le ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et de la Bonne gouvernance, Limane Mahamat et son collègue du Genre et de la Solidarité nationale, Amina Priscille Longoh, sont face aux conseillers nationaux, ce mercredi 24 mai, pour défendre le projet de loi portant protection et assistance aux personnes déplacées internes en République du Tchad.

C’est un projet de loi qui offre un cadre approprié aux personnes déplacées internes pour mieux garantir leur prise en charge. Il constitue aussi un outil d’orientation, de prévention et d’assistance de l’Etat ainsi que des autres acteurs face au problème de déplacement interne des populations et doit permettre au Tchad de s’aligner sur les standards internationaux en matière de prévention et de prise en charge des déplacements internes des populations.