Le président de transition, Mahamat Idriss Déby Itno, est à Massakory dans le Hadjer-Lamis, où il tiendra une réunion avec les élites locales. Cette rencontre sera destinée à discuter des problèmes qui affectent la province et trouver des solutions pour les résoudre. 

Le président a été accueilli par les autorités locales et les habitants de la ville de Massakory et ceux venus d’autres coins de la province. Une forte mobilisation sous la supervision du 1er, 2ème et 4ème secrétaires généraux adjoints du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), respectivement Dago Yacoub, natif de Hadjer-Lamis, Jean-Bernard Padaré et Ahmat Teiro Issa. Aussi, plusieurs bureaux de soutien du MPS à l’image de Armure, Djamous, OBS, CEC, CASE…et partis alliés sont représentés dans la ville de Massakory.

Dans la province de Hadjer-Lamis, comme dans les autres provinces visitées, les questions des infrastructures scolaires, sanitaires routières et surtout le crucial problème de conflit lié au couloir de transhumance seront évoquées par ses ressortissants. Comme partout, lors des rencontres accordées aux élites, dans le Hadjer-Lamis, le président prendra le soin d’écouter les problèmes qui soulevés par les différentes parties prenantes, notamment leurs préoccupations sur les autres questions telles que sécuritaire (question de Boko Haram dans la zone), économique et environnementale. Les habitants de la ville de Massakory ont exprimé leur gratitude pour la visite du président et ont témoigné de leur engagement à travailler en collaboration avec les autorités pour améliorer leur situation.

A l’accoutumée, le président quittera la ville de Massakory, pour laisser derrière lui un message d’espoir et d’encouragement pour la population.