Technologie : voici ce qui est retenu pour l’évolution de l’ENASTIC

0
382

Les rideaux sont définitivement tirés sur l’atelier de réflexion sur les perspectives d’évolution de l’Ecole nationale des Technologies de l’Information et de la Communication (ENASTIC), ce jeudi, 18 novembre à N’Djaména. Voici ce qui ressort de cet atelier.


“En organisant cet atelier, nous avons adopté une approche inclusive pleine de synergie entre tous les acteurs, notamment les enseignants, les experts du numérique, ainsi que les décideurs, afin de dégager les nouvelles stratégies pour le développement de notre école”, a déclaré le Directeur général de l’Ecole nationale supérieure des Technologies de l’Information et de la Communication (ENASTIC) , Haggar Bachar Salim, dans son discours de remerciement et de clôture de cet atelier de réflexion sur les perspectives d’évolution de l’ENASTIC.


Cet atelier de deux jours, qui a bénéficié des partages d’expériences entre les experts en Tics tchadiens et sénégalais, a permis d’évaluer les forces et faiblesses de l’ENASTIC et de formuler des propositions et recommandations pouvant l’aider à améliorer ses offres de formations.


Parmi les recommandations formulées il y a: l’ouverture des formations continues, la suppression du DTS au profit de la licence, l’étude de marché de l’emploi avant la création ou l’ouverture de toutes filières, mais aussi le développement des partenariats avec les équipementiers tics et bien d’autres.


Le Directeur général de l’ENASTIC a rassuré les participants que “toutes les recommandations formulées feront l’objet d’une attention particulière”. “Nous ferons en sorte que ces recommandations soient traduites dans les faits, afin de développer efficacement notre école”, a-t-il promis.


Prenant note des conclusions de cette assise, le ministre des Postes et de l’Economie numérique, Idriss Saleh Bachar, a aussi rassuré les experts que “les dispositions seront prises au niveau du gouvernement pour qu’on puisse aller dans le bon sens”.

Laisser un commentaire