Tchad : pose de première pierre pour la construction d’un Centre national des données

TIC – Le ministère d’Etat, ministre secrétaire général à la présidence, Kalzeubé Pahimi Deubet, a posé la première pierre de construction d’un Centre national des données ce mardi. La cérémonie a été également marquée par le lancement officiel du Projet de modernisation des infrastructures de communications électroniques au Tchad.

Premier du genre au Tchad, le Projet de modernisation des infrastructures de communications électroniques au Tchad vient d’être lancé ce 07 juillet à N’Djamena. Il s’agit d’un projet d’environ 114 milliards de francs CFA qui sera financé dans le cadre du partenariat entre le Tchad et la Chine. Il couvrira 12 régions à l’intérieur du Tchad. Un projet qui selon le maire de la ville de N’Djamena, Oumar Boukar, impactera positivement les institutions de la cité capitale.

Selon l’ambassaseur de la République populaire de Chine au Tchad, Li Jin Jin, la science et la technologie humaine se résument sur l’énergie et l’information. “Les pays qui savent faire usage des outils technologiques  ont plus de chance à gagner en avenir et même à réaliser un dépassement dans le développement” a t-il souligné.

La modernisation des infrastructures de communications électroniques permettra de rendre l’usage des TIC accessible à tous, et boostera le développement de l’économie ainsi que les échanges  entre les villes du pays, a souligné le ministre des Postes, des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Idriss Saleh Bachar.

En effet, le projet vise a combler les déficits de connectivité selon le ministre d’Etat, ministre secrétaire à la présidence, Kalzeubé Pahimi Deubet. L’amélioration de la couverture du réseau permettra plus judicieusement l’extension du réseau sans fils  des principales villes et d’attirer les abonnés sur le marché. ” C’est une stratégie de créer un marché dynamique de télécommunication, dont l’objectif principal est de renforcer  la concurrence des opérateurs au profit des consommateurs” a-t-il déclaré.

A savoir, ce projet de modernisation des infrastructures de communications électroniques comprend 775,54 km de fibre optique sur l’axe Abéché, Biltine, Arada, Kalaït, Manda, Itou, Kaoura et Amdjarass et 88, 1 km de maillage urbaine.

Lire aussi : Tchad : un projet d’envergure sera lancé pour révolutionner le secteur des TIC

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :