Kelou Digital Challenge : Millicom Tchad prime cinq jeunes femmes entrepreneures

Dans le cadre de son programme Kelou Digital Challenge,  la société de téléphonie mobile Tigo  a remis le 27 juillet dernier, des prix aux cinq projets innovants des jeunes entrepreneures tchadiennes. C’est un programme lancé en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Les lauréates ont, chacune reçu entre 3 500 000 FCFA et 1 000 000 FCFA pour leur permettre de développer leurs startups. Millicom Tchad entend les accompagner sur une période de six mois où, elles bénéficieront d’un encadrement technique. Cette phase d’incubation est conduite par les équipes techniques de Tigo et de l’UNFPA.

Selon Mme Noura Brahim Koussi, Directrice administrative et financière, représentant le directeur général de Tigo, à travers cette initiative, Millicom Tchad vise un double objectif. D’abord, celui de renforcer l’inclusion numérique des femmes et aussi, celui d’accompagner le gouvernement dans ses politiques en faveur de la promotion de l’entrepreneuriat féminin pour améliorer les conditions de vie des populations tchadiennes. Mme Noura Brahim Koussi d’ajouter que, Tigo travaille ainsi à aider les femmes talentueuses à trouver des solutions à leurs problèmes de création d’emplois par elles-mêmes et pour elles-mêmes, dans le domaine du social.

Confirmant le maintien de son organisation dans ce partenariat, Dr Edwige Adekambé Dominingo, Représentante de l’UNFPA au Tchad a affirmé que, le soutien à Kelou Digital Challenge ne se limite pas à contribuer à une compétition. « Notre démarche s’inscrit dans l’ère du temps où, l’innovation technologique et l’entrepreneuriat social se positionnent comme des maillons essentiels de l’Afrique que nous voulons tous voir émerger », a-t-elle précisé.

Aussi présente à la cérémonie, Mme Apolline Moudalbaye, secrétaire générale adjointe du ministère en charge de la femme s’est réjouie du partenariat entre les deux grandes institutions pour le bénéfice de la femme tchadienne. Elle a, en outre encouragé Tigo de continuer à appuyer le gouvernement dans sa politique devant permettre l’accès aux nouvelles technologies de l’information à la femme tchadienne sur toute l’étendue du territoire national.

Falmata Hassan Awada, qui a occupé le premier rang au classement, a reçu un chèque de 3 500 000 F CFA. Elle est suivie de Khadidja Armiyaou, qui bénéficie d’un chèque de 3 000 000 F CFA. La 3e place revient à Zenaba Alamine Boukar qui a  empoché un chèque de 2 500 000 FCFA. La 4e lauréate, Melom Nako, gagne un 1 500 000 F CFA et la 5e, Mariam Huwanou, bénéficie d’un chèque de 1 000 000 FCFA.

Laisser un commentaire