lundi 5 décembre 2022

Technologie : clôture de la formation en ligne dénommée “Graines de l’avenir”

Lancée le 7 novembre dernier, la formation en ligne dénommée “Graines de l’avenir” a pris fin le 23 novembre dans un hôtel de N’Djamena.

Selon le directeur général de Huawei technologies Tchad, Kong Lingyu Leo, Huawei a fait de la promotion des jeunes talents des TIC une stratégie locale à long terme qui vise à promouvoir la durabilité économique, sociale, et environnementale. « Nous cherchons à travers ce programme de formation à combler l’écart entre les connaissances acquises en classe et les compétences requises par l’industrie et à améliorer le transfert des connaissances ».

Durant une semaine de formation, poursuit-t-il, 20 étudiants se sont investis pour donner le meilleur d’eux dans un climat de convivialité et 5 meilleurs ont été primés. Cette formation leur a permis de découvrir la culture de livestreaming en Chine, explorer les médias sociaux en Chine, l’approche de leadership de Huawei, visite en direct de hall d’exposition de Huawei, visite préenregistrée sur mesure et questions-réponses en direct avec des entreprises en croissance rapide, détaille-t-il.

Pour Kong Lingyu Leo, la technologie numérique est en train de remodeler le monde, et le Tchad doit en profiter. Cette formation a permis à Huawei de constater le niveau de compétences des talents qui nécessite clairement un renforcement de capacités des étudiants dans le domaine des NTIC et aussi et surtout l’apprentissage de l’anglais qui rime avec les NTIC.

« Huawei ne ménagera aucun effort pour développer les talents en TIC et aider des milliers de jeunes tchadiens à maîtriser les technologies les plus avancées tout en aidant le Tchad à construire des projets stratégiques en TIC et à développer son économie numérique par la formation », promet le directeur général de Huawei technologies Tchad, Kong Lingyu Leo.

Kaltouma Ahmat Abdoulaye, une participante à cette formation estime qu’elle a été riche en partage de connaissances et de découverte de nouvelles technologies de l’information et de la communication. “Des connaissances sur la technologie 5G, l’Intelligence Artificielle (AI), le Cloud Computing et bien d’autres ont été acquises“.

Le ministre d’Etat, ministre des Postes et de l’Economie numérique Mahamat Allahou Taher rappelle que la mise en œuvre d’un protocole d’accord a permis, durant les premières années, de sélectionner des jeunes Tchadiens qui ont été envoyés en Chine pour quelques semaines de formation et de visites de sites. Malheureusement, la pandémie de la Covid-19 a perturbé le déroulement de ce programme “très enrichissant” pour les jeunes sélectionnés et depuis lors les trois dernières éditions de la formation se sont déroulées en ligne sur place à N’Djaména.

« Nous nous réjouissons de ce que cette cinquième édition s’est très bien déroulée et qu’elle a permis aux 20 étudiants sélectionnés d’avoir reçu une plus-value en ce qui concerne leurs connaissances dans le domaine du numérique. De même, l’organisation de la session de formation a donné l’opportunité à ces jeunes issus de différentes institutions d’enseignement supérieur de mieux se connaitre et de tisser de fructueuses relations d’amitié et de fraternité », évalue le ministre d’État, Allahou Taher.

Laisser un commentaire

économie

2e forum Afrique-Europe : des jeunes Tchadiens présents aux assises

Après la première étape du Forum « Our Future-Dialogues Afrique-Europe », des jeunes leaders parmi lesquels une dizaine de Tchadiens, se sont réunis à Yaoundé au Cameroun...

Face aux menaces à l’ère du numérique, les conseillers nationaux adoptent le projet de loi portant sur la cybercriminalité et la cyberdéfense

Les conseillers nationaux, après étude, ce lundi 5 décembre, ont adopté le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°007/PCMT/2022 du 31 août 2022,...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1036 votes · 1037 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité