Zone CEMAC : la libre circulation des citoyens autorisée par les Chefs d'État

LIBREVILLE, 6 mai (Xinhua) — Les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont décidé mercredi à Libreville d’autoriser immédiatement la libre circulation des citoyens de la sous-région dans les six pays de la sous-région, a indiqué le communiqué final de la 12e session ordinaire du sommet des chefs d’État.

“Les ressortissants des pays de la CEMAC sont autorisés à circuler sans visa, à l’intérieur du territoire communautaire, muni soit de la carte d’identité biométrique, soit du passeport biométrique, soit du passeport CEMAC biométrique homologué”, a précisé le communiqué.

Ce sommet, tenant dans la capitale gabonaise, a regroupé Denis Sassou Nguesso du Congo, Idriss Déby Itno du Tchad, Theodoro Obiang Nguéma de la Guinée Équatoriale et Ali Bongo Ondimba du Gabon. Les présidents Paul Biya (Cameroun) et Catherine Samba Pandza (Centrafrique) sont les illustres absents à cette rencontre.

Le sommet de la CEMAC a, par ailleurs, décidé d’abandonner le projet de création d’une compagnie aérienne communautaire, Air CEMAC.

Au regard des difficultés de démarrage d’Air CEMAC, les Chefs d’État, de gouvernement et de délégation ont décidé de renoncer à ce projet, selon les participants du sommet.

Au terme de la rencontre de Libreville, Ali Bongo Ondimba du Gabon a cédé la présidence tournante de la communauté à son homologue de la Guinée Équatoriale, Theodoro Obiang Nguéma.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :