Vol des motos : les femmes s’y mettent

Vol des motos : les femmes s’y mettent

Ce dernier temps, N’Djaména vit un phénomène insolite, le vol des engins à deux roues qui est connu comme l’apanage des hommes est désormais l’affaire des hommes et des femmes. Les jeunes femmes s’adonnent également à cette pratique reconnue comme très honteuse   dans notre société.

Dans la commune du 7e arrondissement de la ville de N’Djaména, le débat par rapport au vol des motos par les cousines d’Ève anime les carrefours et autre coins de débits de boissons. Ce samedi au quartier Amtoukougne dans ce même arrondissement, une scène s’est déroulée où une jeune dame, la trentaine révolue et angéliquement habillée a été surprise en flagrant délit avec la clé d’une moto en main. Au moment où elle voulait passer à l’acte, le propriétaire de l’engin qui est une jeune dame aussi voulait également quitter le maquis (on a tu les noms du maquis à la demande de la tenancière) et l’a surprise en train de manipuler son engin et aussitôt a lancé un crie. Mais celle-ci a eu le temps de prendre la poudre d’escampette grâce à un clando man, probablement son complice qui l’attendait.

Puisque la scène s’est passée aux environs de 17h00, la dame a reconnu la voleuse qui s’avère être sa voisine du quartier. Elle déclare que cette dernière a été déjà accusée une fois dans le quartier d’avoir volé une moto, mais faute de preuve, elle a échappé à la prison. Sa copine affirme que la lumière sera faite sur le vol de la moto dont elle a été accusée précédemment.

Ainsi, les détenteurs des engins à deux roues sont avertis que les jolies dames qui agrémentent les soirées dans les grands bars dancing ne sont pas toutes des saintes. À chacun de s’occuper de la sécurité de son engin.

Un commentaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :