Vidéo. Sécurité : L’opposition qualifie l’intervention de la force Barkhane d’ingérence

0
423

Le porte-parole adjoint de la Convention des Partis Politique pour la Défense de la Constitution(CPDC) Poddi Djime Bichara a condamné la frappe aérienne opérée par l’armée tchadienne et l’opération Barkhane sur une colonne des hommes armés au Nord du Tchad.

L’armée tchadienne parle d’une incursion d’une colonne des mercenaires et terroristes sur le territoire tchadien. Selon le porte-parole de l’armée tchadienne, cette colonne a été neutralisée et mise hors état de nuire ;

À N’Djamena, l’Etat-major général des Armées confirme que l’opération a été appuyée par des frappes aériennes de l’opération Barkhane (armée française)

D’après les informations recoupées, le 30 janvier une colonne des hommes armés en provenant de la Libye ont franchi les frontières entre la Libye et le Tchad. Qu’il s’agit d’une colonne des rebelles de l’Union des Forces de la Résistance (UFR).

A REVOIR : nolimit un mouvement des jeunes pour reprocher les Tchadiens

Laisser un commentaire