Vidéo : le Safagri, une opportunité pour les producteurs agricoles africains, selon Lydie Beassemda

Vidéo : le Safagri, une opportunité pour les producteurs agricoles africains, selon Lydie Beassemda

N’Djamena va abriter du 12 au 15 mars le Salon africain de l’agriculture (Safragri). Organisé en marge de la session des ministres du CILSS, cette première édition se penchera sur « la transformation des chaines de valeur agricoles en Afrique face aux défis économiques, climatiques et sécuritaires ». L’événement réunira des participants de différents pays du continent.

Le Safagri sera surtout un lieu du donner et du recevoir, ainsi que de la promotion des produits agro-sylvo-pastoraux. Une « opportunité pour que les producteurs puissent identifier de potentiels partenaires pour le développement de leurs activités », selon Lydie Beassemda, ministre tchadienne de la Production, de l’Irrigation et des Equipements agricoles.

Le Safagri attend 25 000 visiteurs et au moins 200 exposants.

Un commentaire

  1. Youssouf Souleyman
    25 février 2019 at 17 h 11 min Répondre

    La location d’un stand de 9 m2 pour 3 trois jours au prix de 250000 francs CFA me paraît très cher pour les petits producteurs. Surtout que la réalisation d’un chiffre d’affaires important en 3 jours n’est nullement garantie au vu des expériences d’exposition antérieures. Y a t-il des possibilités de réduction ?

Laisser un commentaire