VIDEO. Journalistes MPS : pourquoi “il y a un problème”, selon le président de l’UJT

VIDEO. Journalistes MPS : pourquoi “il y a un problème”, selon le président de l’UJT

MEDIAS – Dans une interview accordée lundi à Tchadinfos, Larmé Laguerre, président de l’Union des journalistes du Tchad (UJT), a fustigé l’affiliation de 30 journalistes au MPS, parti au pouvoir.

« Il ne faut pas confondre la rédaction avec une cellule politique. » Dans une interview accordée à Tchadinfos, Larmé Laguerre, président de l’Union des journalistes du Tchad (UJT) a interpellé ce lundi 25 février les 30 journalistes qui se sont constitués en Groupement socio-professionnel affilié au Mouvement patriotique du Salut (GSP-MPS), parti au pouvoir au Tchad.

Selon lui, il est incompréhensible que des journalistes qui devront observer la neutralité s’érigent en « militants des partis politiques ». Larmé Laguerre a également estimé que la radio et la télévision nationales avaient déjà une image écorchée et qu’« il faut plutôt chercher à redorer le blason que d’enfoncer le clou ».   

Déjà en 2016, à la veille de la présidentielle, un regroupement des journalistes du privé s’était érigé en un réseau des journalistes pour l’alternance politique au Tchad.  

Aujourd’hui, Larmé Laguerre invite la Haute autorités des medias de l’audiovisuelle (Hama) à prendre ses responsabilités vis-à-vis de cette nouvelle situation.

REVOIR – Faits divers : un bébé sans vie retrouvé sous le pont Chagoua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :