Vers une suppression des taxes sur la terminaison d’appel dans l’espace G5 Sahel

TELECOMMUNICATION – Une réunion des experts en TIC des pays membres du G5 Sahel se tient ce mercredi 4 décembre à N’Djamena. La rencontre définira les modalités de suppression des frais d’itinérance sur les réseaux de communication mobile.

C’est conformément aux résolutions du sommet ordinaire du G5 Sahel tenu à Niamey que les chefs d’Etat des pays membres de G5 Sahel que la 2ème réunion du comité Télécoms TICs de G5 Sahel se tient du 4 au 5 décembre à N’Djamena. Durant ces deux jours, les experts en TICs des pays membres de G5 Sahel vont discuter des faisabilités pour exécuter le principe de suppression des frais d’itinérance des communications mobiles au sein de G5 Sahel approuvé par les chefs d’Etat.

Prévue pour être mise en application en août 2019, la suppression des frais d’itinérance des communications mobiles dans l’espace G5 Sahel n’a pas eu lieu. Cela est dû aux difficultés, a souligné le président du comité Télécom Tics de G5 Sahel. C’est pour déceler les goulots d’étranglement qui empêchent la mise en application de ce principe.

A RELIRE : l’Artac et l’Arcep veulent rendre le roaming à moindre coût dans la sous-région Afrique centrale

Au sortir de cette rencontre, les experts avec les responsables des sociétés de téléphonie vont définir une idée claire sur le roaming. Déjà, le comité Télécom a pu faire la compilation des tarifs plafonds des pays membres de G5 Sahel et autres terminaisons des taxes sur la terminaison d’appel en provenance des Etats de G5 Sahel.

« Vous devez avoir à l’esprit que les résultats de votre rencontre seront particulièrement attendus et auront une portée certaine », a auguré le directeur général de l’ARCEP Tchad.

Laisser un commentaire