vendredi 2 décembre 2022

Une sentinelle ligotée et étranglée à Sabangali

Un corps sans vie d’un homme est retrouvé ce matin au quartier Sabangali dans le 3ème arrondissement de N’Djamena. L’homme s’appelle Abdoulaye Mahamat, âgé d’une soixantaine d’années et sentinelle de son état. Il a été ligoté puis étranglé par ses bourreaux.

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

Tchad : les directeurs de cabinet sont désormais nommés par arrêté ministériel

Autrefois nommés par décret, les directeurs de cabinet, les conseillers techniques ainsi que les chargés de relation publique et le personnel d'appui des ministères...

Tchad : le Comité des Nations unies contre la torture réclame des enquêtes efficaces

Le Comité des Nations unies contre la torture a publié le 25 novembre dernier ses conclusions sur l'Australie, le Salvador, le Malawi, le Nicaragua,...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1032 votes · 1033 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité