Une commission pour aménager et organiser le cimetière de Lamadji

0
15

La commune de la ville de N’Djamena a mis en place avec l’appui de quelques personnalités une commission chargée de l’aménagement du cimetière de Lamadji de la ville de N’Djamena.

Les usagers de cet endroit se souviennent tous des images des tombes profanés par des animaux en pâturage, des plaques funéraires cassées. Un arrêté prévoit des travaux d’aménagement du cimetière de Lamadji. Ce qui mettra certainement terme à l’anarchie au sein de ce lieu sacré pour les musulmans.

Des animaux en pâturage au cimetière de Lamadji

Une commission placée sous la présidence du maire de la ville de N’Djamena, du général Idriss Dokony Adiker et du Cheikh Abdoul-Daim Ousman successivement 1er et de 2ème vice-président  aura plusieurs missions : faire l’Etat des lieux des cimetières ; effectuer des levés topographiques ; organiser les espaces disponibles en blocs et carrés ; lever des fonds pour la mise en œuvre dudit projet.  

« Les fonds levés pour la mise en œuvre du projet, seront déposés dans le compte de l’Association « Action Humanitaire pour le Développement », précise l’arrêté.

Des animaux en pâturages au cimetière de Lamadji

Les bonnes volontés qui veulent se joindre à cet élan de solidarité peuvent le faire en entrant en contact avec les responsables aux numéros suivants : 66 23 06 86‬ ou le 66 30 62 10‬. Le comité a déjà recueilli plusieurs contributions tant financières qu’en nature.

1 COMMENT

  1. Celui qui soutient un dictateur est lui aussi un dictateur en puissance. De quoi il a peur? Il n’a qu’à venir et il verra. Il devrait simplement dire qu’il a honte de venir au Tchad.

  2. Il serait mieux pour lui de ne pas se rendre car il n’est épargné de la crise actuelle qui sévit dans le pays. Avec son mouchoir de politique le peuple tchadien est cette fois-ci près de lui montrer avec son équipe dequoi il est capable

Leave a Reply