jeudi 1 décembre 2022

Une coalition des organisations féminines sensibilise les femmes du village Darassallam sur le dialogue

Une coalition des organisations féminines, en partenariat avec le ministère de la Femme, a sensibilisé les femmes rurales du village Darassallam situé à 57 km de N’Djamena, sur le dialogue national inclusif et le vivre ensemble, le lundi 21 mars.

Selon la présidente madame Achta Adoum Béchir, les femmes représentent plus de 52% de la population tchadienne et la majorité se trouve dans la campagne. ” C’est pourquoi beaucoup d’entre elles ignorent ce qui se passe depuis la mort du maréchal. C’est quoi le dialogue ? Elles ignorent totalement cela“, a relevé la présidente.

Alors que nous sommes en période de dialogue national inclusif. Elles devraient participer, elles devraient être au cœur du dialogue. Mais hélas, elles sont négligées, abandonnées à leur propre sort“, martèle Achta Adoum Béchir. C’est la raison pour laquelle la coalition des organisations féminines a commencé la sensibilisation aux alentours de N’Djamena pour sensibiliser ces femmes . “Nous sommes là pour expliquer le dialogue, le pré-dialogue et la cohabitation pacifique, etc.“.

Les femmes du village ont fait des recommandations. Elles souhaitent entre autres, la construction d’un centre de santé, d’un forage d’eau potable, des tracteurs, des écoles, etc.

Laisser un commentaire

économie

Voici le contenu du plaidoyer de l’ARED sur l’application des textes sur les VBG

A l’issue de l’atelier sur l’application des textes sur les Violences basées sur le Genre (VBG) organisé par l’ARED, les participants ont fait un...

Batha : la Coopération suisse au Tchad livre 10 salles de classe

La Secrétaire d'Etat à l'Education nationale et à la Promotion civique, Mme Guemdjé Liliane a présidé, le week-end dernier, la cérémonie de réception de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1031 votes · 1032 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité