TIC : plusieurs étudiants de l’Enastic bénéficient d’une formation du géant chinois Huawei

TIC : plusieurs étudiants de l’Enastic bénéficient d’une formation du géant chinois Huawei

La 3e édition du projet « Seeds for the future » qui a été lancée, le 14 novembre 2020 à N’Djamena, s’est achevée ce mercredi2 décembre2020. Plus de 20 étudiants ont bénéficié de ce projet. Ces derniers ont été formés de manière virtuelle. La cérémonie de remise des attestations a été présidée par le Ministre des postes et de l’économie numérique, Dr Idriss Saleh Bachar.

Ils sont 20 étudiant(e)s à bénéficier de la 3e édition du programme « Seeds for the future », ou « le grain du future », du géant des technologies de l’information et de la communication, Huawei Chad. Ce 02 décembre, cinq meilleurs lauréats de ce projet ont reçu officiellement leur parchemin des mains des officiels tchadiens et chinois à l’issue d’une formation virtuelle qui a débuté depuis, le 14 novembre 2020.

Le Présidium

Déjà, il faut le souligner que ce sont 20 au total qui ont été sélectionnés pour participer au programme. 16 ont été retenus et les cinq meilleurs ont été distingués.

Une formation à la hauteur des attentes

Dans son mot de circonstance, le directeur général de l’Enastic, Dr Hagar Bachar Salim, a tenu à souligner le caractère combien important du projet pour la jeunesse tchadienne. « L’organisation de cette formation illustre les nombreuses actions par lesquelles Huawei contribue au développement numérique dans notre pays. Il démontre également le partenariat dynamique et fructueux entre le ministère de postes et de l’économie numérique et Huawei. » Pour lui, c’est une formation complète que vienne de recevoir les étudiants. « Vous êtes dotés des compétences nouvelles et des nouveaux outils qui vous permettront de suivre votre cursus », signe-t-il. 

Officiant cette cérémonie, Idriss Saleh Bachar, Ministre des postes et de l’économie numérique, a rappelé le but que poursuit cette formation. « L’objectif est de faire en sorte que les étudiants, que ce soit de l’Enastic ou des universités tchadiennes, puissent s’approcher de la pratique, de la réalité et en même temps prendre connaissance du géant Huawei en termes de technologie. Et aussi qu’il ait des échanges culturels entre les États ».

Konglingyu Leo, directeur général de Huauwei Tchad

Ensuite, il a exprimé son enthousiasme pour cette formation qui est la résultante de la coopération Sino-tchadienne. « Grâce à la vision de nos deux chefs d’état, nous avons lancé le projet de modernisation des Tics. Dans ce cadre, nous avons le volet formation. C’est ce qui nous réunit ici. Nous avons une convention de coopération entre l’Enastic et Huawei. Et c’est la troisième formation qui vient d’être organisé (…) Je suis heureux que malgré les difficultés liées au covid-19, nous avons puis organisé de manière virtuelle que possible la formation des 20 tchadiens, dont 16 ont été retenus et cinq ont été primés ».

L’ambassadeur de la République de Chine et le Ministre des Postes et de l’Economie Numérique

Le directeur général de Huauwei Tchad, Konglingyu Leo, rassure de la disponibilité de sa société à accompagner les jeunes Tchadiens dans leur cursus pour concilier la théorie à la pratique.  Konglingyu Leo promet la multiplication de ce genre d’initiative pour amener les jeunes Tchadiens au même diapason que ceux  du monde entier.

L’Ambassadeur de la Chine au Tchad, Li Jin Jin se félicite de l’excellence de relations entre les deux pays ayant abouti à ce projet. Li Jin Jin rappelle que son pays entretient des relations de coopération dans divers domaines avec le Tchad, dont ce programme de Huawei avec ENASTIC.

Le DG Huawei et un lauréat

Ce que veut dire « Seeds for the future »

En effet, existant il y a plus de dix ans dans les autres pays du monde, c’est en 2018 que le programme arrive au Tchad. Il vise à « encourager la formation des tchadiens dans le domaine des TICs. Il est l’œuvre du groupe chinois Huawei, en partenariat avec le ministère des postes et de l’économie numérique », explique Konglingyu Leo, directeur pays de Huawei.

Pour lui, cette formation a pour objectif de contribuer au développement socio-économique et de renforcer la coopération entre Huawei et le Tchad. Mais aussi de faire découvrir les talents en TIC des tchadiens et les faire participer au prochain concours mondial de talent “seeds for the future”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :