Tchad/Chine: une coopération agissante et désintéressée selon les autorités tchadiennes

N’DJAMENA, 29 novembre (Xinhua) — Le Tchad et la Chine entretiennent une coopération agissante et désintéressée, a déclar é le président tchadien Idriss Déby Itno, en inaugurant vendredi dans la capitale, le nouveau siège de l’Assemblée nationale offert la République populaire de Chine.

“La construction du nouveau palais de l’Assemblée nationale est le fruit d’une coopération agissante et multiforme entre la Chine et le Tchad”, a également affirmé M. Haroun Kabadi, pré sident du Parlement tchadien, en recevant les clés des bâtiments.

Pendant ces six dernières années, les relations bilatérales entre les deux pays ont connu un essor remarquable et ont porté des fruits abondants dans des domaines variés: énergie, infrastructures, commerce, télécommunications, enseignement, santé, etc. Une raffinerie, une cimenterie, une station de transformation d’électricité, des routes, des ponts, des écoles, un hôpital de l’Amitié Tchad-Chine, sont les fruits de cette coopération agissante. Un département de langue chinoise vient d’être créé au sein de l’Université de N’Djaména, la plus grande du pays.

Dans le domaine politique, le Tchad et la Chine font preuve de compréhension, de respect et soutien réciproque dans les enceintes de décisions multilatérales. Le Tchad a ainsi été élu comme membre non-permanent au Conseil de sécurité de l’ONU pour les deux prochaines années.

“La poursuite de la réalisation du “rêve chinois” (essor de l’économie, l’amélioration des conditions de vie et la renaissance de la nation) constitue avec la renaissance de la nation du Tchad, une base idéale pour le renforcement de la coopération sino- tchadienne”, a indiqué M. Hu Zhiqiang, ambassadeur de Chine au Tchad.

Tout en se félicitant de la coopération amicale Tchad-Chine, basée sur les principes de confiance mutuelle, de bénéfices ré ciproques et de non-ingérence dans les affaires intérieures, le diplomate chinois a promis que son pays “sera toujours un bon ami et le partenaire idéal pour le Tchad”.

Un commentaire

  1. Alain Guilingtchai
    30 novembre 2013 at 6 h 01 min Répondre

    La Chine fait tout pour l’Afrique pendant que les Etats-Unis se preoccupent par leur intention d’infliger du mal dans le coeur des africains. Cette observation, elle est objective et appropriee. Moi en tant que tchadien, je ne peux temoigner de rien comme infrastructure realisee par les Etats-Unis pour le peuple tchadien a part sa collaboration avec Hisseine Habre dans la tuerie du peuple tchadien. Superpower pour faire du mal. Si tout dependait, eternellement, des occidents , ils continueraient a entretenir ce que j’appelle “politique de dispositions malveillantes” concue pour maintenir l”Afrique dans la misere afin de satisfaire leurs impulsion de sadisme pathologique. Les Etats-Unis ont entretenu des relations avec le Tchad pendant des decennies, mais il n’y a pas meme une chambre d’ecole qui a ete financee ou construite par eux pour le peuple tchadien qu’ils appellent ” peuple ami.” Les occidentaux croient qu’ils sont les seuls, possedant le droit a la vie et au bonheur; et ce droit legitimement divin, doit etre epanoui et protege – au prix, si necessaire, non seulement de bonheur des autres mais de vie du reste du monde en general et de l’Afrique en particulier. C’est ce prejugee qui donne aux hommes de mechancete diabolique comme l’americain MIZZ le droit d’accuser le tier monde d’envier sa vie. Un homme comme moi n’envie pas la vie de rebellion contre Dieu qui se passe en occident a travers l’homosexualite. Je prefere etre pauvre et avoir de la reverence pour Dieu que d’avoir la vie de MIZZ et lever la tete contre Dieu. Desole, je n’envie pas ca.

Laisser un commentaire