Tchad/Cameroun : 3 tronçons sont en étude pour l’extension du chemin de fer

0
1105

Le ministre des infrastructures et du désenclavement Adoum Younousmi s’est présenté à la presse publique ce matin pour rendre compte des réunions auxquelles il a participé à Yaounde et Douala du 13 au 19 juillet dernier.

Deux dossiers ont été finalisés au cours de ces réunions. Le premier portant sur l’extension du chemin de fer entre le Tchad et le Cameroun et le second sur le pont qui relie les deux pays au niveau de Bongor au Tchad et de Yagoua au Cameroun.

A l’issu de ces réunions, les deux parties ont convenu que trois tronçons seront examinés. Il s’agit de :

-Ngaoundéré-Moundou-Kélo-Bongor-N’Djamena;

-Ngaoundéré-Garoua-Maroua-Kousseri-N’Djamena.

-Ngaoundéré-Garoua-Figuil-Léré-Pala-Kelo-Bongor-N’Djamena.

Le ministre Adoum Younousmi de poursuivre que les études pour ce projet sont financées à 100% par la BAD à hauteur de 3 milliards de Fcfa. Selon lui, le train favorisera les échanges entre le Tchad et le Cameroun et apportera un souffle nouveau pour le désenclavement du Tchad ainsi qu’une réduction du coût des transport entre les deux pays. Il informe également que le dossier d’étude est prêt et  que les deux parties sont dans l’attente des résultats. Sera retenu, le tracé au meilleur rapport qualité prix et qui répond le mieux aux normes environnementales, ajoute le ministre.

S’agissant de la construction du pont, Adoum Younousmi déclare que les partenaires ont manifesté leur volonté de supporter la totalité du coût du projet qui est estimé à 68 milliards de Fcfa. Ce projet comprend également des ouvrages transfrontaliers qui seront construits de part et d’autre de la frontière tchado-camerounaise.

 

Laisser un commentaire